Environnement :

Réduire les déchets de 25 kg par habitant


Publié / Actualisé
Un contrat d'objectifs entre l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) et la Cinor (communauté intercommunale du Nord de la Réunion) a été signé ce jeudi 6 mai 2010 au parc des expositions et des congrès de Saint-Denis. Le contrat d'objectifs, sur la base d'un programme local de prévention (PLP) des déchets, propose sur 5 ans une série d'actions visant une réduction de la production d'ordures ménagères et de déchets. A terme, l'objectif serait de réduire les ordures ménagères de 25 kg par habitant.
Un contrat d'objectifs entre l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) et la Cinor (communauté intercommunale du Nord de la Réunion) a été signé ce jeudi 6 mai 2010 au parc des expositions et des congrès de Saint-Denis. Le contrat d'objectifs, sur la base d'un programme local de prévention (PLP) des déchets, propose sur 5 ans une série d'actions visant une réduction de la production d'ordures ménagères et de déchets. A terme, l'objectif serait de réduire les ordures ménagères de 25 kg par habitant.
L'Ademe apportera son expertise et un soutien financier à la Cinor de 205 000 euros par an. Pour sa part, la Cinor s'engage à la réussite des objectifs dévoilés dans son programme local de prévention (PLP). Au-delà de ce partenariat, il s'agit pour la Cinor, "face à la croissance de la production d'ordures ménagères sur son territoire, de modifier son approche du problème et d'encourager la valorisation maximale de tous types de déchets".

De cette volonté, naît le plan vert de la Communauté d'agglomération du Nord résumé par "le triptyque: jeter moins, trier plus, traiter mieux" explique la Cinor.

Pour les partenaires, "il s'agit d'accompagner les changements de comportement afin de prévenir l'acte de jeter, en complémentarité avec les autres actions menées par la collectivité : améliorer la performance du tri sélectif, privilégier la valorisation des déchets et, in fine, diminuer le volume des déchets destinés à l'enfouissement".

Les orientations de ces cinq prochaines années visent ainsi à la poursuite des actions de prévention engagées : compostage individuel, Stop pub...

Il s'agit donc pour la Cinor d'intervenir en amont, en diminuant la production des déchets et leur dangerosité et en améliorant leur caractère valorisable (achat éco-responsable, utilisation rationnelle), et en aval, en les détournant des filières d'élimination par le réemploi et la valorisation (gestion domestique responsable).

Depuis le 1er mai, la Cinor offre aux usagers la possibilité de remplacer leur bac jaune par un bac de volume plus important. Cette mesure concerne les foyers nouvellement installés sur le territoire de la Cinor, de même que les foyers sollicitant la Cinor pour une augmentation de volume.

S'agissant de la livraison de ces nouveaux bacs, dès appel ou réservation par mail du nouveau bac jaune (180 l ou 240 l), la demande sera instruite pour une livraison de l'équipement sous 48h. Le dépôt du nouveau bac est accompagné du retrait du bac existant.

50% des usagers ne présenteraient pas leur bac à chaque collecte. La Cinor a prévu de renforcer les actions de sensibilisation.

Contact Cinor : numéro vert : 0800 315 316

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !