Enseignants mutés en métropole :

Entrevue éclair avec la ministre de l'Outre-mer


Publié / Actualisé
Une entrevue éclair s'est déroulée entre une délégation d'enseignants mutés en métropole qui demandent une réaffectation à la Réunion et la ministre de l'Outre-mer Marie-Luce Penchard ce jeudi 20 mai 2010. Le rendez-vous a eu lieu vers 10h30 dans le hall de la Région. "Une entrevue en présence du président de Région qui a duré 5 minutes à peine" lance une enseignante. "La ministre n'avait pas de nouvelles réponses à nous transmettre. "Prenez l'avion et puis c'est tout", semblait-elle nous dire" estime le collectif des profs 974.
Une entrevue éclair s'est déroulée entre une délégation d'enseignants mutés en métropole qui demandent une réaffectation à la Réunion et la ministre de l'Outre-mer Marie-Luce Penchard ce jeudi 20 mai 2010. Le rendez-vous a eu lieu vers 10h30 dans le hall de la Région. "Une entrevue en présence du président de Région qui a duré 5 minutes à peine" lance une enseignante. "La ministre n'avait pas de nouvelles réponses à nous transmettre. "Prenez l'avion et puis c'est tout", semblait-elle nous dire" estime le collectif des profs 974.
"Depuis ce matin (ndlr - mercredi), on nous balade. On nous a d'abord annoncé que l'audience avec la ministre se ferait finalement sans sa présence. Ce qui a déclenché une réaction de colère de notre part. Nous avons insisté pour voir Marie-Luce Penchard. Nous avons finalement obtenu le droit d'entrer dans le hall de la Région" raconte la délégation d'enseignants qui a rencontré la ministre. "Marie-Luce Penchard ne nous a rien appris de nouveau. Elle a expliqué encore une fois que nos cas avaient été étudiés et que les situations personnelles avaient été examinées, mais qu'il fallait respecter les règles de mutation" indique un membre du collectif des profs mutés.

Un rendez-vous est fixé ce jeudi à 15 heures en préfecture entre une délégation de 5 enseignants, une responsable syndicale de la FSU et un conseiller du ministère. "Nous avons bataillé pour obtenir le droit d'être accompagné de Marie-Hélène Dor de la FSU. La préfecture avait initialement refusé sa présence" détaillent les professeurs stagiaires. Quatre membres de la direction académique devraient également être présents lors de cette réunion.

À noter que le collectif des profs 974 organise ce vendredi 21 mai à 18 heures un débat sur le thème "chômage, emploi et formation à la Réunion: la place de l'Education nationale". Il se déroulera à l'Université dans l'amphi Charpak.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !