Présence d'amiante dans certains Jumbo :

"Les risques sont inexistants pour la santé des clients"


Publié / Actualisé
Le groupe Vindémia, propriétaire des supermarchés Jumbo Score, a publié un communiqué ce lundi 31 mai 2010 en réponse aux informations communiquées par RFO et a précisé que la présence d'amiante au sein de 4 sites était connue du groupe. Les risques sont "totalement inexistants pour la santé des clients et des personnels" assure la direction en ajoutant qu'une procédure de travaux est actuellement lancée.
Le groupe Vindémia, propriétaire des supermarchés Jumbo Score, a publié un communiqué ce lundi 31 mai 2010 en réponse aux informations communiquées par RFO et a précisé que la présence d'amiante au sein de 4 sites était connue du groupe. Les risques sont "totalement inexistants pour la santé des clients et des personnels" assure la direction en ajoutant qu'une procédure de travaux est actuellement lancée.
Vindémia se dit "parfaitement informé" de la présence d'une "quantité minime d'amiante" en 4 points isolés au sein du parc immobilier du groupe. Sont concernés : les Jumbo de Saint-Pierre (Ravine Blanche), Score 400, Jumbo du Chaudron, et la Sorecom au Port.

"La nature des éléments décelés n'entraîne aucun danger en exploitation pour le personnel et pour les clients", affirme le rapport Socotec de 2007. Le groupe souhaite "rassurer les clients" et entend "éviter tout amalgame".

En 2007, une "expertise de la Socotec, organisme sous label accrédité, mentionne dans son rapport une présence d'amiante" que la groupe qualifie de "marginale et isolée" : "il s'agit essentiellement de colonnes d'évacuation d'eau pluviales, de dalles de sol, et d'un joint de porte coupe feu".

Selon le groupe, le rapport est clair : "la nature des éléments décelés n'entraîne pas de danger particulier. Si tel avait été le cas, cela aurait été indiqué dans le rapport, avec une date au plus tard pour le remplacement, et une mention explicite d'urgence".

Une politique de rénovation de ses sites étant en cours, Vindémia avait décidé de réaliser les interventions sur les points amiantés en même temps que les autres travaux planifiés entre 2010 et 2012. La procédure de travaux est à ce jour lancée, Vindémia précise que les sociétés localement agréées pour réaliser des opérations de désamiantage ont été solicitées.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !