Mise en danger de la vie des passagers :

Un copilote porte plainte contre Air Austral


Publié / Actualisé
David Rocher, copilote et délégué syndical chez Air Austral, a déposé une plainte contre sa compagnie aérienne en décembre 2009 auprès du procureur de Saint-Denis, indique le Journal Libération. Le salarié reproche à la société d'aviation d'avoir mis en danger la vie de ses passagers le 24 février 2007, lors du passage du cyclone Gamède près des côtes réunionnaises.
David Rocher, copilote et délégué syndical chez Air Austral, a déposé une plainte contre sa compagnie aérienne en décembre 2009 auprès du procureur de Saint-Denis, indique le Journal Libération. Le salarié reproche à la société d'aviation d'avoir mis en danger la vie de ses passagers le 24 février 2007, lors du passage du cyclone Gamède près des côtes réunionnaises.
Ce jour là, un Boeing 777 200 doit décoller à 19 heures 30 alors que La Réunion doit être placée en alerte rouge à partir de 21 heures. Malgré les fortes intempéries et des vents pouvant déjà atteindre les 140km/h, décision est prise de maintenir le vol. "Le décollage s'est fait de façon acrobatique voire apocalyptique", assure David Rocher qui était copilote sur ce vol. "Nous avons eu beaucoup de chance de nous en sortir", a-t-il ajouté.

Plus de 2 ans après, en décembre 2009, il décide de porter plainte auprès du procureur de Saint-Denis pour "mise en danger de la vie des passagers". Depuis ce jour, ce dernier serait suspendu de ses fonctions. L'enquête a quant à elle été confiée en janvier 2010 à la sûreté départementale. "Le dossier sera communiqué au ministère des transports", promet David Rocher.

Pour Gérard Ethève, directeur général de la compagnie aérienne, "il n'y a pas d'affaire". Selon lui, le copilote, sous le coup d'une procédure de licenciement, chercherait à "discréditer Air Austral".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !