Centre donneur de moelle osseuse :

Le 2 000ème donneur inscrit sur le fichier de La Réunion


Publié / Actualisé
Le Centre donneur de moelle osseuse de La Réunion a célébré ce mercredi 9 juin 2010 la 2 000ème donneuse inscrite sur le fichier des donneurs de la Réunion. La principale maladie de la moelle osseuse est la leucémie. Elle représente, avec les autres cancers du sang, 80 % des cas de greffe de moelle osseuse. La greffe permet de remplacer la moelle osseuse malade par une moelle osseuse saine prélevée chez un donneur compatible.
Le Centre donneur de moelle osseuse de La Réunion a célébré ce mercredi 9 juin 2010 la 2 000ème donneuse inscrite sur le fichier des donneurs de la Réunion. La principale maladie de la moelle osseuse est la leucémie. Elle représente, avec les autres cancers du sang, 80 % des cas de greffe de moelle osseuse. La greffe permet de remplacer la moelle osseuse malade par une moelle osseuse saine prélevée chez un donneur compatible.
Le centre a mis plus de 17 ans pour arriver à inscrire le 1 000ème donneur, fêté le 16 mars 2007. Malgré "des moyens humains qui restent extrêmement faibles", le centre a pu améliorer la communication et il n'a fallu que 3 ans pour que le 1000ème donneur volontaire de moelle osseuse passe le relais à la 2 000ème donneuse.

Pour qu'une greffe réussisse, il faut que la moelle osseuse du donneur et le corps du malade s'acceptent mutuellement. Pour y parvenir, il faut donc donner au malade une moelle osseuse aussi identique que possible à la sienne : "C'est parmi les frères et soeurs qu'on trouve le plus facilement des sujets ayant le même groupe tissulaire appelé groupe HLA. Mais tous les malades n'ont pas cette chance. Une fois sur 4 seulement, on trouve un frère ou une soeur compatible. C'est dire que dans 3 cas sur 4, le malade ne pourra bénéficier de greffe de moelle, à moins qu'un donneur volontaire en dehors de la famille, ayant le même groupe HLA, lui donne un peu de sa propre moelle" explique la direction du Centre de don.

La probabilité d'être compatible entre deux individus pris au hasard est très rare : 1 chance sur 1 million. "C'est pourquoi chaque inscription sur le registre national compte car elle représente une chance supplémentaire de guérison pour les malades qui ont besoin d'une greffe de moelle osseuse" insiste le Dr Ricard, responsable du centre de don.

La Réunion reste néanmoins en deçà de la métropole, en ce qui concerne les inscriptions sur le fichier : la moyenne en métropole est de 26,10 sur 10 000 habitants, la Réunion cette moyenne est de 15,40 sur 10 000 habitants.

Parmi les 48 malades leucémiques recensés en 2009 à la Réunion, 33 n'avaient pas de donneur potentiel familial. "Le métissage de la population réunionnaise fait de leurs groupes tissulaires un "arc-en-ciel" blanc-noir-jaune qui n'a pas son équivalent dans le registre international de 14,5 millions de donneurs de moelle osseuse au 1er juin 2010" explique l'équipe du centre de don.

Pour devenir donneur de moelle osseuse, il faut remplir 3 conditions : avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l'inscription, même si l'on peut rester inscrit et donner sa moelle osseuse jusqu'à 60 ans, être en parfaite santé et accepter de répondre à un questionnaire de santé et faire une prise de sang.

Pour s'inscrire sur le Registre, un numéro : le 0262 90 68 68. Il est également possible de joindre le laboratoire HLA par mail : reuniondondemoelle@chr-reunion.fr

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !