Enseignants affectés en métropole :

5 profs restent finalement à la Réunion


Publié / Actualisé
5 enseignants en vente et EPS en lycée professionnel, initialement mutés en métropole à la rentrée prochaine, obtiennent finalement de pouvoir rester pour exercer leur métier à la Réunion. La nouvelle est tombée ce jeudi 10 juin 2010. Les cinq jeunes enseignantes concernées, trois d'entre elles font partie du collectif des profs 974, ont obtenu une affectation à titre provisoire (ATP) dans l'Académie de la Réunion. Une vingtaine d'autres enseignants sont dans l'attente d'une solution et sont pour l'heure toujours mutés en région parisienne dans le cadre du mouvement inter-académique.
5 enseignants en vente et EPS en lycée professionnel, initialement mutés en métropole à la rentrée prochaine, obtiennent finalement de pouvoir rester pour exercer leur métier à la Réunion. La nouvelle est tombée ce jeudi 10 juin 2010. Les cinq jeunes enseignantes concernées, trois d'entre elles font partie du collectif des profs 974, ont obtenu une affectation à titre provisoire (ATP) dans l'Académie de la Réunion. Une vingtaine d'autres enseignants sont dans l'attente d'une solution et sont pour l'heure toujours mutés en région parisienne dans le cadre du mouvement inter-académique.
Un groupe de travail se tenait au rectorat au début du mois de juin pour identifier les postes vacants à la rentrée prochaine. Ce groupe est constitué préalablement aux commissions d'affectations qui se tiendront dans les semaines à venir.

La vingtaine d'enseignants affectés en métropole qui espèrent toujours obtenir une réaffectation localement ont formulé une demande de recours gracieux auprès du recteur.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !