Révision des prix des engrais :

Les agriculteurs demandent une baisse de 30%


Publié / Actualisé
La campagne sucrière doit débuter dans quelques jours. Une vingtaine de planteurs de la CGPER (confédération générale des planteurs et des éleveurs de la Réunion) se sont mobilisés ce dimanche 13 juin 2010 au village de Dioré (Saint-André). Ils demandent aux coopératives agricoles une baisse des prix des engrais de 30%.
La campagne sucrière doit débuter dans quelques jours. Une vingtaine de planteurs de la CGPER (confédération générale des planteurs et des éleveurs de la Réunion) se sont mobilisés ce dimanche 13 juin 2010 au village de Dioré (Saint-André). Ils demandent aux coopératives agricoles une baisse des prix des engrais de 30%.
Les coopératives révisent en effet les prix des intrants agricoles (engrais, herbicides...) pour la prochaine campagne. Alors que les agriculteurs ont connu "une hausse des intrants de 38% en 4 ans", ils estiment que "le versement de la prime bagasse ne doit pas être l'occasion pour les coopératives d'en profiter pour augmenter le prix des engrais qui représente une part très importante du budget des exploitants" et ne souhaitent "pas être considérés comme des vaches à lait".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !