Cirque de Mafate - Dispositif de télémédecine :

Soigner et secourir malgré l'enclavement


Publié / Actualisé
Un protocole d'accord sera signé entre Thomas Campeaux, sous-préfet de Saint-Paul, et l'ensemble des acteurs du dispositif de télémédecine, mardi 13 juillet 2010 concernant la permanence des soins et l'aide médicale d'urgence dans le cirque de Mafate. Du fait de l'enclavement du territoire de Mafate, l'accès aux soins est rendu difficile tant pour les habitants que pour les randonneurs. Les Mafatais tiendront des sentinelles, et seront les premiers maillons de la chaîne médicale de ce nouveau dispositif de télémédecine.
Un protocole d'accord sera signé entre Thomas Campeaux, sous-préfet de Saint-Paul, et l'ensemble des acteurs du dispositif de télémédecine, mardi 13 juillet 2010 concernant la permanence des soins et l'aide médicale d'urgence dans le cirque de Mafate. Du fait de l'enclavement du territoire de Mafate, l'accès aux soins est rendu difficile tant pour les habitants que pour les randonneurs. Les Mafatais tiendront des sentinelles, et seront les premiers maillons de la chaîne médicale de ce nouveau dispositif de télémédecine.
Dans un communiqué, la préfecture indique "la création prochaine d'un dispositif de télémédecine au coeur du cirque de Mafate". Un réseau de sentinelles sera tenu par des Mafatais volontaires, qui seront formés, grâce au concours des communes. Ces "sentinelles de la santé" seront reliées entre elles grâce à des téléphones portables. Sur chaque ilet, des valises médicales reliées au Samu seront aussi installées, ainsi que des dépôts de médicaments d'urgence et de défibrillateurs.

L'objectif du dispositif est "de renforcer l'égalité de l'accès aux soins" indique la préfecture. Pour les services médicaux et de secours, le dispositif assure "une information rapide permettant ainsi d'améliorer les moyens de secours à déployer en cas de nécessité".

Le dispositif relève d'une coopération entre les communes de Saint-Paul et de la Possession, de l'Etat, du groupement d'intérêt économique Télémédecine Océan Indien (GI-TOI), des services médicaux, du Samu et de l'opérateur téléphonique Orange Réunion.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !