Industrie - Le Port :

Le terminal céréalier prêt à stocker


Publié / Actualisé
La phase 1 du terminal céréalier du Port a été inaugurée ce jeudi 4 novembre 2010. Ce nouveau terminal permettra le quasi doublement des capacités de stockage des céréales de l'île, afin de répondre à la forte croissance de la demande grâce à capacité de plus de 80 000 tonnes. L'installation devrait être entièrement opérationnelle d'ici mars 2011. Montant des travaux, environ 38 millions d'euros financés par l'Union Européenne (14%) et la SAS Terminal céréalier de Port Réunion (86%).
La phase 1 du terminal céréalier du Port a été inaugurée ce jeudi 4 novembre 2010. Ce nouveau terminal permettra le quasi doublement des capacités de stockage des céréales de l'île, afin de répondre à la forte croissance de la demande grâce à capacité de plus de 80 000 tonnes. L'installation devrait être entièrement opérationnelle d'ici mars 2011. Montant des travaux, environ 38 millions d'euros financés par l'Union Européenne (14%) et la SAS Terminal céréalier de Port Réunion (86%).
La phase 1 du projet correspond à la livraison d'un magasin à plat, d'une capacité de 30 000 tonnes, plus particulièrement dédié aux céréales en tourteaux.16 silos verticaux pour leur part entreront en service dés mars 2011. Ces structures cylindriques auront une capacité totale de 46 400m3 et devraient pouvoir stocker les produits liquides (blé, maïs) importés en grande quantité.

Cette installation bord à quai offre la possibilité de décharger des navires de 40 000 tonnes en cinq jours au lieu de plus de 15 jours actuellement. Il sera équipé de lignes de déchargement de 700 tonnes/heure pour les silos et de 400 tonnes/heure pour le bâtiment à plat. Une baisse significative du coût logistique d'approche est attendue dés la mise en service de ces installations, au bénéfice des filières concernées, principalement l'élevage.

Le financement, la conception, la réalisation et la maintenance de cette installation a été attribuée par la chambre de commerce à un groupement, la SAS Terminal Céréalier de Port Réunion, constitué par OCIDIM (filiale du groupe Vinci), la Caisse des Dépôts et Consignations et de la Financière Océor.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !