Aéroport Roland Garros :

Le nombre des passagers est à la hausse


Publié / Actualisé
Le total de passagers a augmenté de 14,4% entre novembre 2009 et novembre 2010, indique ce mardi 14 décembre 2010 la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR). Le nombre des voyageurs locaux dont l'origine ou la destination finale est Roland Garros progresse dans la même proportion (+ 14,5%). Hormis la baisse de fréquentation observée pour Mayotte (-10,5%) et la Thaïlande (-6,9%), ainsi que le pré et post acheminement de Pierrefonds avec la métropole (-33,2%), "toutes les destinations voient leur nombre de passagers progresser" constate la chambre consulaire.
Le total de passagers a augmenté de 14,4% entre novembre 2009 et novembre 2010, indique ce mardi 14 décembre 2010 la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR). Le nombre des voyageurs locaux dont l'origine ou la destination finale est Roland Garros progresse dans la même proportion (+ 14,5%). Hormis la baisse de fréquentation observée pour Mayotte (-10,5%) et la Thaïlande (-6,9%), ainsi que le pré et post acheminement de Pierrefonds avec la métropole (-33,2%), "toutes les destinations voient leur nombre de passagers progresser" constate la chambre consulaire.
Les plus fortes hausses concernent la métropole (+11,9%), Maurice (+26,4%), Madagascar (+34,6%) et la Nouvelle Calédonie (+82%). Le nombre de passagers en transit à Roland Garros, augmente pour sa part de 12,1% par rapport à novembre 2009. "Cette évolution provient principalement d'un nombre plus important de passagers en transit sur la ligne Tananarive-Bangkok-Canton via La Réunion" explique la CCIR.

La destination la plus fréquentée reste la métropole avec 58% des voyageurs. Les pays de la zone arrivent en deuxième position avec 39% des passagers. L'international ferme la marche avec 3% des voyageurs. Air Austral a transporté 52% des passagers, Air France 19%, Corsairfly 16%, Air Mauritius 10% et Air Madagascar 4%.
Le fret aérien a quant à lui progressé de 1,3% entre novembre 2009 et novembre 2010. "Cette évolution est le résultat de deux évolutions inverses. Le tonnage du fret embarqué progresse sur cette période de 11,4% alors que le tonnage du fret débarqué baisse de 2,2%" commente la CCIR. .

La chambre consulaire remarque aussi que la comparaison entre janvier 2009 et janvier 2010 montre une croissance de 4,7% du tonnage du fret. Cette hausse se décompose en fret débarqué avec +5,6% et en fret embarqué avec +2%.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !