"Justice morte" au TGI de Saint-Denis :

90% des audiences sont reportées


Publié / Actualisé
Comme prévu, les magistrats du Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis ont décidé de reporter les audiences qui devaient avoir lieu à partir de ce lundi 7 février, jusqu'au jeudi 10 février prochain. Les magistrats seront tout de même à leur poste et iront à la rencontre des personnes se rendant au tribunal pour leur expliquer les motifs de leur action. Seuls les affaires "les plus urgentes" seront traitées durant cette semaine. "Environ 90% des audiences sont reportées", indique t-on du côté du TGI.
Comme prévu, les magistrats du Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis ont décidé de reporter les audiences qui devaient avoir lieu à partir de ce lundi 7 février, jusqu'au jeudi 10 février prochain. Les magistrats seront tout de même à leur poste et iront à la rencontre des personnes se rendant au tribunal pour leur expliquer les motifs de leur action. Seuls les affaires "les plus urgentes" seront traitées durant cette semaine. "Environ 90% des audiences sont reportées", indique t-on du côté du TGI.
Ce mouvement, surnommé "Justice morte", est suivi par plusieurs tribunaux en Métropole. Il fait suite aux déclarations du Président de la République Nicolas Sarkozy à propos de l'affaire Laetitia. En visite jeudi 3 février à Orléans, le chef de l'Etat a affirmé que les "dysfonctionnements graves" des services de police et de la justice, qui ont permis la remise en liberté du principal suspect du meurtre de la jeune Laetitia à Pornic (Loire-Atlantique), seraient sanctionnés.

Le point d'orgue de ce mouvement est prévu pour ce jeudi 10 février. Une journée nationale de manifestation est prévue.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !