Social - Cellule de crise du BTP :

28 dossiers examinés


Publié / Actualisé
La cellule de crise du BTP, installée le 6 janvier dernier, s'est de nouveau réunie le vendredi 4 février dernier. 28 dossiers de salariés du BTP qui se sont retrouvés en difficulté du fait de la crise ont été examinés par la commission.
La cellule de crise du BTP, installée le 6 janvier dernier, s'est de nouveau réunie le vendredi 4 février dernier. 28 dossiers de salariés du BTP qui se sont retrouvés en difficulté du fait de la crise ont été examinés par la commission.
Cette instance a pour objectif d'examiner mensuellement les situations sociales difficiles que vivent certaines familles (paiement des loyers, remboursement de prêts bancaires) afin de les aider à surmonter ces caps critiques. "Il s'agit, en anticipant le plus en amont possible, d'actionner la mobilisation des dispositifs de droit commun", indique la préfecture dans un communiqué.

La CGT-BTP se charge de collecter avant chaque réunion les situations identifiées lesquelles sont transmises au sous-préfet chargé de la cohésion sociale et de la jeunesse qui de façon dématérialisée les communique à l'ensemble des partenaires. De ce fait, il est possible de prendre les décisions d'orientation et de prise en charge de ces difficultés. Les décisions seront communiquées aux intéressés par les services concernés et la CGT-BTP.

Les acteurs siégeant au sein de cette instance sont : l'Etat, le conseil général, la Caf, l'Armos, l'Iedom, la CGT-BTP. La prochaine réunion aura lieu le vendredi 4 mars 2011.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !