Madagascar :

Marc Ravalomanana annonce son retour ce samedi


Publié / Actualisé
L'ancien président malgache Marc Ravalomanana est sur le point de revenir sur la Grande Ile. Lors d'une conférence de presse donnée ce jeudi 17 février 2011 en Afrique du Sud où il est exilé, l'homme politique a annoncé son retour à Madagascar ce samedi 19 février. "Il entend amorcer un dialogue pour restaurer la démocratie, taxant d'illégal l'actuel régime qui a prévenu qu'il l'arrêterait", indique l'AFP.
L'ancien président malgache Marc Ravalomanana est sur le point de revenir sur la Grande Ile. Lors d'une conférence de presse donnée ce jeudi 17 février 2011 en Afrique du Sud où il est exilé, l'homme politique a annoncé son retour à Madagascar ce samedi 19 février. "Il entend amorcer un dialogue pour restaurer la démocratie, taxant d'illégal l'actuel régime qui a prévenu qu'il l'arrêterait", indique l'AFP.
Cette annonce risque t-elle de plonger de nouveau Madagascar dans une crise politique ? Rien n'est moins sûr au regard des déclarations de Christine Razanamahasoa, ministre de la justice de la Haute Autorité, qui a prévenu ce mercredi 16 février, selon l'AFP, "qu'il (ndlr - Marc Ravalomanana) serait arrêté dès son retour au pays en application de sa condamnation à la détention à perpétuité".

"Je connais les risques que j'encours à mon retour mais je ne peux me permettre de les laisser nous empêcher de restaurer la démocratie. Je n'ai rien à craindre, je n'ai rien fait de mal", a déclaré Marc Ravalomanana, cité par l'AFP. "Seul un réel consensus national, forgé par le peuple malgache au travers de discussions directes dans notre propre pays, peut restaurer la démocratie et assurer que personne ne puisse plus jamais prendre le pouvoir illégalement à Madagascar", a-t-il dit encore.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !