Aéroport - Trafic aéroport de mars 2011 :

Toujours plus de passagers


Publié / Actualisé
Davantage de passagers ont fréquenté l'aéroport Roland Garros en mars 2011 par rapport au même mois l'année 2010. Selon les chiffres publiés par la chambre de commerce et d'industrie, le trafic passager est en hausse de 8,7% par rapport à mars 2010.
Davantage de passagers ont fréquenté l'aéroport Roland Garros en mars 2011 par rapport au même mois l'année 2010. Selon les chiffres publiés par la chambre de commerce et d'industrie, le trafic passager est en hausse de 8,7% par rapport à mars 2010.
Dans les détails, le nombre de passagers locaux dont l'origine ou la destination finale est Roland Garros augmente de 9,8%. Les destinations les plus fréquentées sont en progression, notamment la France (+11,4%), Ile Maurice (+7,8%), Mayotte (+1,7%) et Madagascar (+37,1%). A contrario, certaines destinations connaissent une baisse de leur fréquentation comme la Nouvelle Calédonie (-22%), l'Australie (-18,6%), et la Thaïlande (-25,8%) par rapport au mois de mars 2010.

Sur le premier trimestre 2011 comparé à celui de 2010, la croissance du nombre de passagers ayant fréquenté l'Aéroport de La Réunion Roland Garros est de 9,1%. Cette croissance est induite par celle des passagers locaux (+10,1%) alors que la fréquentation des passagers en transit évolue inversement (-23,1%). Hormis le pré et post acheminement de Pierrefonds avec la Métropole (-19,2%), la Thaïlande (-12%) et l'Australie (-5,7%), toutes les destinations connaissent une hausse de leur fréquentation par rapport à 2010, notamment la France (+11%), l'Ile Maurice (+8,5%), Madagascar (+25,6%) et la Nouvelle Calédonie (+23,8%).

Concernant le trafic aérien, les capacités offertes sont supérieures à celles de mars 2010. Elles sont mesurées par le tonnage atterri-décollé (TAD) en hausse de 7,9%. Le nombre de mouvements d'avion est en progression de 1,9%. Cette évolution se décline par type de module avec une progression de 8% pour les gros porteurs et de 8,7% pour les moyens porteurs alors que le nombre des petits porteurs baisse à hauteur de 9,1%. Sur les 3 premiers mois de l'année, le TAD est en hausse de 6,6% et le nombre de mouvements d'avion de 4,6% par rapport au 1er trimestre 2010.

Enfin, concernant le fret, on enregistre une baisse de 5,6% pour le mois de mars 2011 par rapport à celui de 2010. Cette évolution négative du tonnage de fret aérien concerne le tonnage de fret débarqué à hauteur de -3,6% et celui du fret embarqué pour -11,6% par rapport à mars 2010. Sur le premier trimestre 2011, le fret aérien a baissé de 1,2% comparé à la même période en 2010. Cette progression est le résultat de deux évolutions contraires, à savoir une hausse du tonnage du fret embarqué (+9%) et une baisse du tonnage de fret débarqué (-4,9%).
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !