Air Madagascar :

Les billets vendus via des plateformes


Publié / Actualisé
L'Association Internationale du Transport Aérien (IATA) a suspendu l'agrément permettant à la compagnie malgache d'assurer la distribution de ses billets d'avion auprès des agences de voyages et tours opérateurs en France et à La Réunion, indique Air Madagascar dans un communiqué. Une décision consécutive à celle de la Commission Européenne d'interdire l'exploitation des deux Boeing 767-300 d'Air Madagascar assurant les longs courriers sur les aéroports européens. La compagnie malgache tient "à rassurer ses passagers que cette suspension ne remet pas en cause la continuité des vols sur l'ensemble du réseau".
L'Association Internationale du Transport Aérien (IATA) a suspendu l'agrément permettant à la compagnie malgache d'assurer la distribution de ses billets d'avion auprès des agences de voyages et tours opérateurs en France et à La Réunion, indique Air Madagascar dans un communiqué. Une décision consécutive à celle de la Commission Européenne d'interdire l'exploitation des deux Boeing 767-300 d'Air Madagascar assurant les longs courriers sur les aéroports européens. La compagnie malgache tient "à rassurer ses passagers que cette suspension ne remet pas en cause la continuité des vols sur l'ensemble du réseau".
Par ailleurs, la compagnie informe qu'elle a enclenché "des actions visant à lever cette suspension". "Des échanges sont en cours afin de trouver une issue favorable", poursuit-elle.

Dans cette attente, Air Madagascar indique que "ses vols sur tous les réseaux restent vendables auprès des professionnels en France et à La Réunion via les plateformes de billeterie électronique HahnAir et Heli Air Monaco".

Les clients peuvent également acheter leurs billets directement sur le site, www.airmadagascar, ou au 0892 70 18 19 en France, au 0892 68 00 14 à La Réunion et au 22 510 00 à Madagascar.

Pour rappel, les deux Boeing 767-300 d'Air Madagascar assurant les longs courriers n'ont plus le droit de se poser sur les aéroports européens. Depuis le mardi 19 avril, ils sont placés sur liste noire par la Commission européenne pour l'aviation civile (CEAC), l'instance européenne chargée de contrôler le niveau de sécurité de tous les appareils desservant l'Europe. La compagnie malgache avait alors dû louer un Boeing 767-300 à la compagnie Air Italy.

À noter que les rotations régionales moyens courriers effectuées par la compagnie malgache entre Madagascar, La Réunion et Mayotte ne sont pas concernées par cette interdiction.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !