Projet :

Des étudiants viennent en aide aux plus démunis


Publié / Actualisé
Neuf étudiants en Master "Responsable de gestion" au centre de formation ISMOI (institut supérieur de management de l'Océan Indien) ont développé un projet humanitaire intitulé Réagi dann galèr. L'objectif est de récolter des produits de première nécessité pour les redistribuer aux personnes dans le besoin.
Neuf étudiants en Master "Responsable de gestion" au centre de formation ISMOI (institut supérieur de management de l'Océan Indien) ont développé un projet humanitaire intitulé Réagi dann galèr. L'objectif est de récolter des produits de première nécessité pour les redistribuer aux personnes dans le besoin.
Une première récolte de denrées alimentaires aura lieu le mercredi 25 mai 2011 à 16h au Port, au siège de la société Danone. L'entreprise fera un don d'environ 200 yaourts, qui seront redistribués le soir même à deux associations : "Maison pense à moi" et "Agir contre l'exclusion". La première se situe à Saint-André et accueille les personnes sans domicile fixe et les personnes âgées ; la seconde se trouve à Saint-Paul et sert 130 repas par jour aux personnes en difficulté.

Les neuf étudiants de l'ISMOI vont notamment réaliser des récoltes occasionnelles auprès des centrales d'achat, des producteurs et des supermarchés. "Notre but est de mettre en place un partenariat durable et stable entre les associations et les mécènes afin de garantir des dons réguliers envers les personnes les plus démunies", explique Aurore Técher, l'une des étudiantes à l'origine du projet.

Le groupe d'étudiants est actuellement en discussion avec d'autres entreprises réunionnaises et des supermarchés de l'île, pour recevoir des dons divers : nourriture, produits d'hygiène et vêtements. "On veut montrer qu'on peut faire quelque chose pour la population réunionnaise dans le besoin, qu'on peut réagir face à la misère", conclut Aurore Técher.

Samia Omarjee pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !