Qualité des fruits et légumes locaux :

La filière organisée veut rassurer les consommateurs


Publié / Actualisé
Suite à l'épidémie liée à la bactérie Eceh en Allemagne, l'AROP-FL (Association réunionnaise des organisations de producteurs de fruits et légumes) et ses adhérents ont souhaité informer les consommateurs sur les conditions de production des fruits et légumes frais, issus de la filière organisée.
Suite à l'épidémie liée à la bactérie Eceh en Allemagne, l'AROP-FL (Association réunionnaise des organisations de producteurs de fruits et légumes) et ses adhérents ont souhaité informer les consommateurs sur les conditions de production des fruits et légumes frais, issus de la filière organisée.
"Nous avons constaté que la vente de concombres était en chute libre depuis dix jours", s'inquiète Joël Sorres, président de l'AROP-FL. Face à cela, l'association a tenu à rassurer les consommateurs sur la qualité des fruits et légumes vendus à La Réunion. "Les concombres vendus sur l'île ne sont pas importés, ils sont issus de l'agriculture locale. Nos productions sont contrôlées, suivies, elles garantissent la sécurité alimentaire", signale Joël Sorres.

Neuf organisations de producteurs, agréées par les pouvoirs publics, composent aujourd'hui l'AROP-FL. Leur objectif commun : proposer des fruits et légumes de qualité, et produire dans le respect de l'environnement pour assurer à la population la sécurité alimentaire. "Nous souhaitons renouer avec les consommateurs et leur assurer que les productions locales sont saines et qu'ils n'ont à rien à craindre", explique le président de l'AROP-FL.

La Réunion assure aujourd'hui la production de près de 70% des fruits et légumes frais vendus sur l'île, ce qui implique une quasi-autosuffisance locale, notamment au niveau des tomates, salades et concombres. Environ 480 agriculteurs produisent plus de 17 000 tonnes de fruits et légumes sur l'île, dans un cadre organisé et contrôlé, garantissant aux consommateurs la traçabilité des produits et le suivi des itinéraires techniques de production, entre autres.

Samia Omarjee pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !