Préfecture - Insertion professionnelle :

Une réception pour l'École de la deuxième chance


Publié / Actualisé
Le préfet Michel Lalande a reçu, ce mardi 5 juillet, vingt-trois jeunes en formation à l'école de la deuxième chance (E2C) de La Réunion. À l'occasion, ces jeunes ont pu s'informer sur les obligations et missions de la fonction de préfet.
Le préfet Michel Lalande a reçu, ce mardi 5 juillet, vingt-trois jeunes en formation à l'école de la deuxième chance (E2C) de La Réunion. À l'occasion, ces jeunes ont pu s'informer sur les obligations et missions de la fonction de préfet.
Créée fin 2010, l'E2C de La Réunion a pour mission d'aider l'intégration professionnelle et sociales des jeunes sortis du système scolaire sans qualification. Selon la préfecture, le nombre de jeunes Réunionnais, qui, à compter de 16 ans, sont dans une situation d'exclusion sociale et professionnelle, est évalué à environ 4 000. "Dans ce contexte, l'Ecole de la deuxième chance trouve parfaitement sa place parmi les dispositifs qui doivent permettre de réduire le nombre de jeunes sans qualification", explique-t-elle.

Concernant les parcours de ces jeunes, ils varient entre six et huit mois, en alternance avec une partie de stage et de découverte du monde de l'entreprise, et une partie d'apprentissage des savoirs de base et d'aide à la définition des projets professionnels. "Soixante jeunes ont déjà intégré l'école, trente autres les ont rejoints tout début juillet", indique la préfecture.

Installé initialement sur les deux sites du Nord et Sud, la structure ouvrira deux antennes supplémentaires sur les sites de l'Ouest et l'Est.

500 jeunes réunionnais devraient rejoindre le dispositif d'ici 2013.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !