Vacances scolaires :

Sainte-Marie ouvrira trois centres aérés


Publié / Actualisé
La mairie de Sainte-Marie a annoncé l'ouverture de trois centres aérés dans la commune durant ces vacances scolaires. Une nouvelle qui fera quelques heureux mais qui n'apaise pas la colère de Christian Annette et Céline Sitouze, représentants du parti socialiste à Sainte-Marie, ont dénoncé "un manque d'investissement de la municipalité pour sécuriser et nettoyer les écoles primaires".
La mairie de Sainte-Marie a annoncé l'ouverture de trois centres aérés dans la commune durant ces vacances scolaires. Une nouvelle qui fera quelques heureux mais qui n'apaise pas la colère de Christian Annette et Céline Sitouze, représentants du parti socialiste à Sainte-Marie, ont dénoncé "un manque d'investissement de la municipalité pour sécuriser et nettoyer les écoles primaires".
Initialement, aucun centre aéré ne devait ouvrir sur la commune de Sainte-Marie. Et ce, à la suite de la publication d'un rapport de la direction des services vétérinaires interdisant l'ouverture des centres aérés dans les écoles primaires. "Dans ce rapport, la direction des services vétérinaires dénonce l'insalubrité totale des écoles", explique Christian Annette.

La décision de la mairie a été contestée par un certain nombre d'habitants. Conséquence, la Ville vient d'annoncer l'ouverture de 3 centres aérés parmi les 21 écoles primaires de la commune. Un nombre "insuffisant" pour le membre du parti socialiste qui demande à ce que la municipalité "prenne ses responsabilités". "Il faut cesser les gaspillages et investir dans ce qui est de la responsabilité de la commune, à savoir l'entretien des écoles primaires", martèle Christian Annette. "C'est avant tout une question de sécurité des enfants pour la rentrée prochaine", termine-t-il.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !