Aéroport Roland Garros :

986 605 passagers au premier semestre


Publié / Actualisé
986 605 passagers ont fréquenté l'aéroport Roland Garros au 1er semestre 2011, soit une progression de 11,6% par rapport à 2010, ce qui représente plus de 102 500 passagers supplémentaires par rapport à l'année précédente.
986 605 passagers ont fréquenté l'aéroport Roland Garros au 1er semestre 2011, soit une progression de 11,6% par rapport à 2010, ce qui représente plus de 102 500 passagers supplémentaires par rapport à l'année précédente.
Parmi l'ensemble de ces passagers, les passagers locaux connaissent une croissance de 12,4% et les passagers en transit une baisse de 13,1%. Hormis la baisse de fréquentation de la destination Australie (-10,2%) et celle du pré-post acheminement de Pierrefonds avec la France (-14,5%), toutes les destinations desservies par l'aéroport de La Réunion Roland Garros progressent. Les plus fortes croissances concernent la France (+14%), l'Ile Maurice (+7,8%), Madagascar (+26,7%) et la Thaïlande (+97,8%).

Sur le seul mois de juin 2011, Le nombre de passagers total est en hausse (+17,2%) par rapport à celui de juin de l'année dernière. Le nombre de passagers en transit à Roland Garros augmente de 29,8% par rapport à juin 2010. Cette évolution provient principalement de la destination Paris - Ile Maurice via Roland Garros qui a généré un nombre supérieur de passagers en transit par rapport à juin 2010.

Le nombre de passagers locaux dont l'origine ou la destination finale est Roland Garros augmente de 16,8%. Cette hausse est soutenue par la progression de la fréquentation des destinations comme la France (+18,1%), l'Ile Maurice (+16,3%), Madagascar (+29,4%) et la Thaïlande (+306,8%). A l'inverse, des destinations connaissent une baisse de fréquentation comme l'Afrique du Sud (-49,1%) qui retrouve un trafic "normal" en juin 2011 après la forte croissance enregistrée en juin 2010 suite à l'organisation de la coupe du monde de football.

Concernant le trafic aérien, les capacités offertes pour le trafic aérien de l'aéroport de La Réunion Roland Garros sont supérieures à celles de juin 2010. Elles sont mesurées par le tonnage atterri-décollé (TAD) en hausse de 14,6%. Le nombre de mouvements d'avion est en progression de 8,3%. Cette évolution se décline par type de module avec une progression de 16,8% pour les petits porteurs et de 7,1% pour les gros porteurs alors que le nombre des moyens porteurs est en recul de 3,4%.

Les capacités offertes enregistrées depuis le début de l'année 2011 sont supérieures à celles de 2010 avec une évolution positive du TAD de 8,3%. Le nombre de mouvements d'avion progresse quant à lui de 4,7% sur la période.

Enfin, le fret aérien, qui comprend le fret direct et en correspondance, enregistre une baisse de 1,5% pour le mois de juin 2011 par rapport à celui de 2010. Cette évolution négative du tonnage de fret aérien est le résultat de deux évolutions inverses. Le fret embarqué progresse de 1,6% tandis que le fret débarqué baisse de 2,5%.

Avec moins de 13 800 tonnes de fret, le premier semestre 2011 est équivalent (-0,2%) à celui de 2010. Toutefois, lorsque l'on décompose le fret débarqué et embarqué représentant respectivement 73% et 27% du fret total, on constate des évolutions plus marquées. En effet, le fret embarqué sur le premier semestre 2011 progresse de 8,4% alors que le fret débarqué baisse de 3%. Le tonnage fret global est principalement transporté sur des vols mixtes (75%) et cette tendance s'accroit sur ce premier semestre 2011 par rapport à celui de 2010.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !