Santé publique :

Grippe saisonnière : on vaccine


Publié / Actualisé
Depuis le mois de juin 2011, 4 décès liés à la grippe saisonnière ont été signalés à l'ARS (agence régionale de santé) et 6 personnes ont été hospitalisées en réanimation pour une grippe confirmée, note l'ARS (l'agence régionale de santé). Rappelant que "le virus de la grippe circule toujours à La Réunion en cette période d'hiver austral", l'ARS indique que la campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 octobre 2011, indique l'Agence régionale de santé de l'océan Indien (ARS).
Depuis le mois de juin 2011, 4 décès liés à la grippe saisonnière ont été signalés à l'ARS (agence régionale de santé) et 6 personnes ont été hospitalisées en réanimation pour une grippe confirmée, note l'ARS (l'agence régionale de santé). Rappelant que "le virus de la grippe circule toujours à La Réunion en cette période d'hiver austral", l'ARS indique que la campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 octobre 2011, indique l'Agence régionale de santé de l'océan Indien (ARS).
Même si la grippe est souvent considérée comme une maladie bénigne, chaque année, elle peut entraîner des complications graves voire des décès, remarque l'ARS. Ainsi depuis juin 2011, le nombre de consultations pour syndrome grippal augmente régulièrement dans les cabinets médicaux et dans les services d'urgences des centres hospitaliers de l'île.

L'ARS, la caisse générale de Sécurité Sociale et le régime social des indépendants recommandent donc fortement aux personnes à risque de se faire vacciner. "La vaccination contre la grippe est le seul moyen pour les personnes fragiles de se protéger et de protéger leur entourage efficacement" souligne l'ARS.

Les personnes n'ayant pas reçu de bon de vaccination peuvent consulter leur médecin traitant qui leur remettra le bon (également téléchargeable sur le site de la caisse générale de Sécurité Sociale). Munis de ce bon, les bénéficiaires peuvent se faire délivrer gratuitement leur vaccin auprès de leur pharmacien, puis se faire vacciner par un médecin ou l'infirmier de leur choix.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !