Education nationale :

L'Ajfer exige la transparence sur les recrutements


Publié / Actualisé
Comment sont recrutés les membres du personnel de l'Education nationale ? C'est la question que pose l'Alliance des jeunes pour la formation et l'emploi à La Réunion au recteur dans un courrier datant du 25 juillet dernier. Face au silence du fonctionnaire de l'Etat, le collectif a renouvelé sa demande ce vendredi 12 août. "Les services nous ont indiqué qu'ils ne disposaient pas encore de chiffres", indique l'Ajfer dans un communiqué.
Comment sont recrutés les membres du personnel de l'Education nationale ? C'est la question que pose l'Alliance des jeunes pour la formation et l'emploi à La Réunion au recteur dans un courrier datant du 25 juillet dernier. Face au silence du fonctionnaire de l'Etat, le collectif a renouvelé sa demande ce vendredi 12 août. "Les services nous ont indiqué qu'ils ne disposaient pas encore de chiffres", indique l'Ajfer dans un communiqué.
"Le contexte démographique, la part importante de chômage, de précarité que connaît notre île et plus particulièrement les jeunes, sont autant d'éléments qui justifient amplement l'exigence de la transparence", souligne l'AJFER qui considère que "la population a le droit de savoir et ne peut s'empêcher de se demander ce qui motive le recteur à garder le silence".

"L'Ajfer entend bien mener la bataille de la vérité et se réserve le droit si aucun éclaircissement se fait, de passer à une étape supérieure de la mobilisation", termine le communiqué.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !