Conflit entre Izi et Mediaserv :

La guerre n'est pas finie


Publié / Actualisé
C'est une nouvelle étape dans la guerre que se livrent Izi et Mediaserv qui vient d'être franchie. Yann de Prince, Pdg de Mobius - Izi, a annoncé ce jeudi 18 août 2011 que des actions judiciaires pourraient être intentées à l'encontre de Mediaserv dans les prochaines semaines. Objet de cette colère, le patron d'Izi accuse Mediaserv de "concurrence déloyale" en s'appuyant sur La Réunion numérique, structure bénéficiant d'une délégation de service public gérée par le groupe Lauret, également propriétaire de Mediaserv.
C'est une nouvelle étape dans la guerre que se livrent Izi et Mediaserv qui vient d'être franchie. Yann de Prince, Pdg de Mobius - Izi, a annoncé ce jeudi 18 août 2011 que des actions judiciaires pourraient être intentées à l'encontre de Mediaserv dans les prochaines semaines. Objet de cette colère, le patron d'Izi accuse Mediaserv de "concurrence déloyale" en s'appuyant sur La Réunion numérique, structure bénéficiant d'une délégation de service public gérée par le groupe Lauret, également propriétaire de Mediaserv.
Pour Yann de Prince, Mediserv serait en "totale illégalité". Et pour cause, le chef d'entreprise dit avoir découvert que son concurrent utiliserait le réseau "multicast" pour faire bénéficier à ses abonnés de la TV par internet. Un procédé qui ne serait pas, toujours selon Yann de Prince, "autorisée par la Région". "J'ai demandé au conseil régional si le réseau Gazelle était autorisé à utiliser du multicast. On m'a répondu clairement que non. Que toute modification dans l'utilisation doit passer en commission permanente", raconte le pdg d'Izi. Pour l'heure, la commission permanente n'aurait pas délibéré sur le sujet.

Selon Yann de Prince, Mediaserv qui se fournit en ADSL via le réseau Gazelle, n'aurait donc pas le droit d'utiliser le réseau multicast pour son service TV mais devrait rester en unicast. Mediaserv affirmait en 2010, constat d'huissier à l'appui, qu'il n'utilisait que de l'unicast. Mais voilà, le fournisseur d'accès à internet vient de lancer de nouvelles chaines TV, ce qui a mis le doute dans l'esprit de Yann de Prince. "J'ai donc décidé de m'abonner à Mediaserv et de faire constater par huissier que l'entreprise a recours à du multicast", explique Yann de Prince.

"Ce sont des pratiques honteuses et déloyales", s'insurge le responsable d'Izi qui vient d'en informer le conseil régional par courrier. "Je souhaite que la collectivité délégataire de service public du réseau Gazelle réagisse. On ne peut pas laisser Mediaserv tromper tout le monde alors que 70% de sa fibre optique est financée par la Région", lance Yann de Prince. Le responsable d'Izi n'exclut pas non plus d'attaquer Mediaserv, au pénal s'il le faut. Autant dire que la guerre entre les deux entreprises est loin d'être finie.

Mounice Najafaly pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)