Fréquentation hôtelière :

Les bons résultats des hôtels de luxe


Publié / Actualisé
La fréquentation hôtelière de juin 2011 s'élève à 47 100 nuitées. "Malgré la fermeture de 2 établissements, elle est supérieure de 2,6% par rapport à celle de juin 2010" note l'Insee. Le taux d'occupation, en retrait de 3,3 % par rapport à juin 2010, progresse sur un an : il s'accroît de 8 points et s'établit à 53,8%. Entre avril et juin 2011, par rapport à la même période en 2010, les hôtels quatre et cinq étoiles ont augmenté leur fréquentation de 30,5 %
La fréquentation hôtelière de juin 2011 s'élève à 47 100 nuitées. "Malgré la fermeture de 2 établissements, elle est supérieure de 2,6% par rapport à celle de juin 2010" note l'Insee. Le taux d'occupation, en retrait de 3,3 % par rapport à juin 2010, progresse sur un an : il s'accroît de 8 points et s'établit à 53,8%. Entre avril et juin 2011, par rapport à la même période en 2010, les hôtels quatre et cinq étoiles ont augmenté leur fréquentation de 30,5 %
Leur taux d'occupation augmente de 4,2 points. La fréquentation des hôtels entre zéro et deux étoiles progresse à un rythme élevé (13,6%). Celle des trois étoiles est stable (-0,5%) en raison de la fermeture pour rénovation d'un établissement. Leurs taux d'occupation augmentent de 7 points.

Toujours sur les trois derniers mois, la région Nord-Est bénéficie de la plus importante hausse de fréquentation (+ 19,5%) sur un an. Le nombre de nuitées des hôtels de l'Ouest progresse de 12,6% tandis que celui des hôtels du Sud affiche une baisse de 4,4% liée à la fermeture définitive d'un établissement.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !