Appel à la manifestation le 27 septembre :

"Ce n'est pas un Cospar bis"


Publié / Actualisé
Une manifestation nationale de la fonction publique est prévue le 27 septembre prochain. A La Réunion, le mouvement sera répercuté avec un écho plus large puisqu'il sera question de la défense de l'emploi, des salaires et la lutte contre la précarité. Mais pas question pour les syndicats d'entendre parler d'un Cospar bis. Le mouvement qui avait mobilisé des milliers de Réunionnais dans les rues durant le 1er semestre 2009. "La situation est totalement différente", insiste Ivan Hoareau, secrétaire général à la CGTR.
Une manifestation nationale de la fonction publique est prévue le 27 septembre prochain. A La Réunion, le mouvement sera répercuté avec un écho plus large puisqu'il sera question de la défense de l'emploi, des salaires et la lutte contre la précarité. Mais pas question pour les syndicats d'entendre parler d'un Cospar bis. Le mouvement qui avait mobilisé des milliers de Réunionnais dans les rues durant le 1er semestre 2009. "La situation est totalement différente", insiste Ivan Hoareau, secrétaire général à la CGTR.
Parmi les revendications qui seront portées par les syndicats, la pérennisation du bonus Cospar, une prime de 50 à 60 euros accordée aux plus bas salaires. Cette prime touche à sa fin au 31 décembre 2011 et les syndicats patronaux refusent de la pérenniser. Ce qui provoque la colère des syndicats qui souhaitent lancer un mouvement d'ampleur autour de cette question.

"Cette manifestation (celle du 27 septembre - ndlr) n'est pas une mobilisation ponctuelle. Nous voulons que ce soit la première étape d'un mouvement qui s'inscrit dans la durée", explique Ivan Hoareau. De quoi rappeler la mobilisation du Cospar en 2009. Le représentant de la CGTR réfute tout lien avec le mouvement précédent. "Le contexte n'était pas le même. Le Cospar était composé de syndicats, d'associations et de politiques. Là, il s'agit d'un combat interprofessionnel et la situation est pire qu'il y a 2 ans", rétorque le secrétaire général.

2 manifestations sont donc prévues le 27 septembre prochain. L'une à Saint-Denis et l'autre à Saint-Pierre.

Mounice Najafaly pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !