Prise illégale d'intérêts :

Cyrille Hamilcaro fixé sur son sort le 29 septembre


Publié / Actualisé
Cyrille Hamilcaro a comparu à nouveau, ce jeudi 1er septembre 2011, devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Il était poursuivi pour prise illégale d'intérêts, favoritisme et détournements de fonds publics. Le procureur a requis 10 mois à un an d'emprisonnement avec sursis, 10 000 euros d'amende pour délit de favoritisme et 10 000 d'amende pour prise illégale d'intérêts et une privation de trois ans de ses droits civiques. Cyrille Hamilcaro sera fixé sur son sort le 29 septembre prochain.
Cyrille Hamilcaro a comparu à nouveau, ce jeudi 1er septembre 2011, devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Il était poursuivi pour prise illégale d'intérêts, favoritisme et détournements de fonds publics. Le procureur a requis 10 mois à un an d'emprisonnement avec sursis, 10 000 euros d'amende pour délit de favoritisme et 10 000 d'amende pour prise illégale d'intérêts et une privation de trois ans de ses droits civiques. Cyrille Hamilcaro sera fixé sur son sort le 29 septembre prochain.
Rappelons que Cyrille Hamilcaro a déjà été condamné à cinq ans de droits civiques, civils et familiaux, 40 000 euros d'amendes et deux ans de prison avec sursis dans le cadre de l'affaire de la vente fictive de terrains communaux. Cette peine avait été prononcée le jeudi 16 juin par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !