Fin du dispositif Scellier Outremer :

Le conseil général s'interroge


Publié / Actualisé
Afin d'éviter une "faillite" de la France, un nouveau plan de rigueur de 7 milliards d'euros a été annoncé par le gouvernement ce lundi 7 novembre 2011. Il signe notamment la fin du dispositif Scellier Outremer. Dans un communiqué publié ce mercredi 9 novembre 2011, le conseil général indique que la fin de ce dispositif a un impact fort sur le logement car, souligne-t-il, "nos populations sont jeunes, nos territoires sont exigus et nos entreprises fragiles". "Quel modèle pérenne de développement économique choisit-on pour La Réunion ?", s'interroge alors, dans un communiqué le conseil général.
Afin d'éviter une "faillite" de la France, un nouveau plan de rigueur de 7 milliards d'euros a été annoncé par le gouvernement ce lundi 7 novembre 2011. Il signe notamment la fin du dispositif Scellier Outremer. Dans un communiqué publié ce mercredi 9 novembre 2011, le conseil général indique que la fin de ce dispositif a un impact fort sur le logement car, souligne-t-il, "nos populations sont jeunes, nos territoires sont exigus et nos entreprises fragiles". "Quel modèle pérenne de développement économique choisit-on pour La Réunion ?", s'interroge alors, dans un communiqué le conseil général.
"Après la remise en cause du projet GERRI, après le coup de rabot sur les niches fiscales, avec le budget de l'Outre-mer vu à la baisse l'année dernière, nous ne savons plus sur quoi va reposer le modèle de développement endogène. Même le concept de "discrimination positive des hommes et des territoires ultramarins" voulu par le Président Sarkozy semble être remis en question", conclut le conseil général, dans ce communiqué.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !