Santé publique - Centre hospitalier de La Réunion :

Célébration de la journée mondiale du diabète


Publié / Actualisé
À l'occasion de la journée mondiale du diabète, le centre hospitalier de La Réunion organise, le lundi 14 novembre 2011, une journée d'information et de sensibilisation ouverte au public au centre hospitalier Félix Guyon à Saint-Denis et au groupe hospitalier sud Réunion à Saint-Pierre.
À l'occasion de la journée mondiale du diabète, le centre hospitalier de La Réunion organise, le lundi 14 novembre 2011, une journée d'information et de sensibilisation ouverte au public au centre hospitalier Félix Guyon à Saint-Denis et au groupe hospitalier sud Réunion à Saint-Pierre.
Quels sont les risques et les signes précurseurs du diabète? Comment faire face au diabète et vers qui se tourner? Comment gérer le diabète et en prendre le contrôle? Le service de diabétologie du CHR apportera les réponses à ces questions le lundi 14 novembre de 9 heures à 16 heures au centre hospitalier Félix Guyon de Saint-Denis et de 8 heures 30 à 16 heures dans le hall d'accueil du groupe hospitalier sud Réunion de Saint-Denis.

Les infirmières de diabétologie, diététiciennes, psychologue, podologue, aides-soignants, médecins seront présents pour réaliser des tests de glycémie capillaire, informer et conseiller le public sur le diabète et une alimentation équilibrée.

Rappelons qu'il existe plusieurs types de diabète. L'affection de type 2 est le plus fréquent (9 cas sur 10). Le diabète de type 2 touche environ 150 millions de personnes sur la planête. C'est une maladie qui ne cesse de progresser dans le monde entier, y compris dans les pays en voie de développement. On estime que plus 300 millions de personnes pourraient développer le diabète de type 2 d'ici 2025.

Les facteurs prédisposant à la survenue d'un diabète de type 2 sont en partie génétiques, mais surtout liés au mode de vie : la sédentarité, le surpoids. Le diabète de type 2 peut être évité dans beaucoup de cas en aidant et encourageant les personnes à risque à surveiller leur poids et faire régulièrement de l'exercice.

Le diabète de type 2 est une maladie qui peut, au début, être sournoise et ne se manifester par aucun symptôme. L'élévation du taux de sucre dans le sang (la glycémie) peut rester discrète. Les complications de la maladie (qui atteignent le coeur, les vaisseaux, les yeux, le rein, qui entrainent des plaies du pied de cicatrisation difficile...) risquent d'apparaitre si le diabète reste déséquilibré pendant plusieurs années.

Il y a donc un véritable enjeu dans la prévention et le dépistage du diabète, d'autant qu'on sait qu'en améliorant la glycémie on réduit le risque de complications. Le traitement du diabète comporte des mesures diététiques et une activité physique adaptée, et il existe en outre un choix important de médicaments. De même, des progrès sont faits pour rendre plus facile le traitement par insuline.
Contacts presse :

A La Réunion, le diabète touche 70 000 à 80 000 personnes. Près de 15% des Réunionnais âgés de 18 à 69 ans sont diabétiques. C'est trois fois plus qu'en métropole. Dans 1 cas sur 3, le diabète n'est pas connu.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !