Education - Lutte contre l'illettrisme :

Les écoliers créent leur dictionnaire


Publié / Actualisé
Le recteur de La Réunion, Mostafa Fourar, s'est rendu ce jeudi 8 décembre 2011 en matinée, à l'école élémentaire Les combavas de la Plaine Saint-Paul, pour remettre officiellement le dictionnaire des écoliers aux enfants de différentes classes. Ce dictionnaire des écoliers est une initiative du ministère de l'Education nationale qui vise à favoriser l'apprentissage du vocabulaire et répond à l'une des priorités du ministère, la prévention de l'illettrisme. D'abord paru en version numérique, l'ouvrage en format papier est désormais distribué dans les écoles.
Le recteur de La Réunion, Mostafa Fourar, s'est rendu ce jeudi 8 décembre 2011 en matinée, à l'école élémentaire Les combavas de la Plaine Saint-Paul, pour remettre officiellement le dictionnaire des écoliers aux enfants de différentes classes. Ce dictionnaire des écoliers est une initiative du ministère de l'Education nationale qui vise à favoriser l'apprentissage du vocabulaire et répond à l'une des priorités du ministère, la prévention de l'illettrisme. D'abord paru en version numérique, l'ouvrage en format papier est désormais distribué dans les écoles.
Lors de l'année 2010-2011, plus de 5 000 classes ont participé à la réalisation d'un dictionnaire en ligne. Le principe : chaque classe choisit dans une banque de mots ceux qu'ils voulaient définir, et les élèves doivent proposer une définition et des exemples. Des illustrations, jeux et poèmes sont également possibles.

Ce travail de recherche permet aux élèves d'acquérir une plus grande maîtrise du vocabulaire et d'améliorer leur compréhension du dictionnaire. De cette activité pédagogique est né un véritable dictionnaire, ouvert à tous. Aujourd'hui, il compte plus de 17 000 définitions. A La Réunion, les élèves ont sélectionné près de 300 mots, dont 80 sont en ligne.

La réalisation du dictionnaire des écoliers est l'initiative du ministère de l'Education nationale. Il s'agit de proposer aux enseignants, de la grande section au CM2, d'inscrire leur classe pour participer à l'élaboration d'un dictionnaire en ligne de 30 000 mots, noms communs et noms propres réunis, dans des pages encyclopédiques. Le projet est réalisé en partenariat avec l'Académie française.

Pour les enseignants qui souhaitent participer pour la première fois à la création du dictionnaire, ils peuvent s'inscrire sur le site internet du CNDP (centre national de documentation pédagogique). Une fois inscrits, les enseignants peuvent sélectionner les mots qui les intéressent dans la banque de mots ou en ajouter de nouveaux, pour commencer à les définir avec leurs élèves.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !