Contrôles routiers :

5% des conducteurs contrôlés étaient ivres


Publié / Actualisé
Une opération de contrôle coordonné des forces de police et de gendarmerie s'est déroulée ce samedi 10 décembre 2011 avec pour cible principale l'alcoolémie au volant. Pendant 2 heures 30, sur 59 points différents de l'île, 1 334 véhicules ont été contrôlés par 193 gendarmes et policiers. "Le bilan de cette opération fait ressortir un taux d'infractions à l'alcoolémie de plus de 5% des conducteurs contrôlés soit 55 infractions dont 34 ont fait l'objet d'une contravention et 17 une rétention immédiate du permis de conduire" indique la préfecture ce mercredi.
Une opération de contrôle coordonné des forces de police et de gendarmerie s'est déroulée ce samedi 10 décembre 2011 avec pour cible principale l'alcoolémie au volant. Pendant 2 heures 30, sur 59 points différents de l'île, 1 334 véhicules ont été contrôlés par 193 gendarmes et policiers. "Le bilan de cette opération fait ressortir un taux d'infractions à l'alcoolémie de plus de 5% des conducteurs contrôlés soit 55 infractions dont 34 ont fait l'objet d'une contravention et 17 une rétention immédiate du permis de conduire" indique la préfecture ce mercredi.
"Ce taux d'infractions est inquiétant car il est beaucoup plus élevé que la moyenne relevée lors des opérations routes bleues de 2010 (3%)" estime la préfecture dans un communiqué.

"Il a suffit que les forces de l'ordre effectuent ce contrôle le samedi matin au lieu du dimanche matin habituel pour constater qu'une partie des usagers de la route sont insensibles à toutes les campagnes de prévention du risque alcool au volant" déplore la préfecture.

Rappelons qu'à La Réunion, l'alcool est présent dans un accident mortel sur deux, un chiffre bien supérieur à la moyenne nationale où l'ivresse est la cause d'un accident mortel sur trois.

La préfecture précise que le résultat de cette opération confirme que "la vigilance sera de mise pendant la période festive". Les forces de l'ordre seront très présentes "pour sanctionner les conducteurs qui, par leur comportement stupide mettent la vie des autres en danger" dit l'autorité préfectorale. Des campagnes de prévention vont continuer à être menées sur les lieux de rassemblements et de convivialité afin de sensibiliser le plus grand nombre au danger de conduite sous l'emprise de l'alcool.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !