Saint-Denis - Marché des producteurs :

Pierre Vergès ne participera pas


Publié / Actualisé
Un marché des producteurs se tiendra ce samedi 24 mars 2012 dans le quartier du Bas de la Rivière à Saint-Denis. Dans un communiqué, Pierre Vergès, vice-président du conseil général délégué à l'agriculture, et candidat aux législatives dans la première circonscription, déplore que "pour la seconde fois un marché des producteurs est organisé dans des délais très rapprochés sur un même territoire qui connaitra très prochainement une élection où différents candidats peuvent y trouver un intérêt direct". Il affirme qu'il ne participera pas à la manifestation "pour ne pas ajouter à la confusion, la suspicion d'une quelconque récupération politique" mais aussi pour ne pas "être associé à une opération qui fera la démonstration de l'écart de prix qui pénalise les consommateurs qui ont l'habitude d'acheter leurs fruits et légumes au marché forain". Nous publions ci-dessous le communiqué.
Un marché des producteurs se tiendra ce samedi 24 mars 2012 dans le quartier du Bas de la Rivière à Saint-Denis. Dans un communiqué, Pierre Vergès, vice-président du conseil général délégué à l'agriculture, et candidat aux législatives dans la première circonscription, déplore que "pour la seconde fois un marché des producteurs est organisé dans des délais très rapprochés sur un même territoire qui connaitra très prochainement une élection où différents candidats peuvent y trouver un intérêt direct". Il affirme qu'il ne participera pas à la manifestation "pour ne pas ajouter à la confusion, la suspicion d'une quelconque récupération politique" mais aussi pour ne pas "être associé à une opération qui fera la démonstration de l'écart de prix qui pénalise les consommateurs qui ont l'habitude d'acheter leurs fruits et légumes au marché forain". Nous publions ci-dessous le communiqué.
"Je suis informé par les services du conseil général de la tenue de ce samedi matin d'un marché de producteurs dans les bas de la Rivière à Saint-Denis. En ma qualité de vice-président délégué à l'agriculture, j'ai eu à intervenir sur différents dossiers dont celui par exemple de l'accès au site de Saint-Gilles sur la route du théâtre, pour permettre aux producteurs d'organiser des ventes directes. Je n'ai, par ailleurs, jamais été associé à l'organisation de ces opérations sur Saint-Denis.

J'observe que pour la seconde fois un marché des producteurs est organisé dans des délais très rapprochés sur un même territoire qui connaitra très prochainement une élection où différents candidats peuvent y trouver un intérêt direct.

Malgré l'information que les services ont bien voulu m'apporter quant à la tenue de cette manifestation, je n'y participerai pas personnellement pour ne pas ajouter à la confusion, la suspicion d'une quelconque récupération politique.

Dans un contexte où les producteurs ne sont pas entendus sur leur revendication d'un traitement équitable par rapport à l'effort consenti par la présidente du conseil général pour faire baisser de 20% les prix des fruits et légumes, notamment en faveur des produits commercialisés en grandes surfaces, je ne souhaite pas être associé à une opération qui fera la démonstration de l'écart de prix qui pénalise les consommateurs qui ont l'habitude d'acheter leurs fruits et légumes au marché forain".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !