CGTR Éduc'action - Personnels TOS des lycées :

"Nous ne sommes pas des agents de seconde zone"


Publié / Actualisé
Le mercredi 25 avril 2012, les délégués CGTR Éduc'action des personnels TOS (techniciens, ouvriers de service) des lycées appellent à la mobilisation devant le conseil régional à partir de 8 heures 30. Ils demandent, entre autres, la récupération des heures de formation hors temps de service ou encore l'attribution aux TOS des tickets repas comme pour les autres personnels de Région. "Nous sommes mis à l'écart et considérés comme des agents de seconde zone", déplore Léonus Robur, secrétaire adjoint CGTR Éduc'action, chargé du personnel de la filière ouvrière.
Le mercredi 25 avril 2012, les délégués CGTR Éduc'action des personnels TOS (techniciens, ouvriers de service) des lycées appellent à la mobilisation devant le conseil régional à partir de 8 heures 30. Ils demandent, entre autres, la récupération des heures de formation hors temps de service ou encore l'attribution aux TOS des tickets repas comme pour les autres personnels de Région. "Nous sommes mis à l'écart et considérés comme des agents de seconde zone", déplore Léonus Robur, secrétaire adjoint CGTR Éduc'action, chargé du personnel de la filière ouvrière.
Selon Léonus Robur, c'est suite à leurs nombreuses questions restées à ce jour sans réponses que les délégués CGTR Éduc'action appellent à la mobilisation. Il explique ainsi que "les agents TOS ne bénéficient pas d'un certain nombre de dispositifs mis en place pour les autres personnels de la pyramide inversée". Il cite notamment l'exemple des tickets repas non attribués à ces agents "sous prétexte qu'ils ont un service de restauration sur place".

Parmi les autres revendications, la récupération des heures de formation hors temps de service, une clarification sur les congés bonifiés.


   

1 Commentaire(s)

Première classe, Posté
Au prix ou ils sont payés, ils ne sont pas des agents de seconde zone mais des "AGENTS DE PREMIERE CLASSE" !