Procès de l'évasion de Juliano Verbard de la prison de Domenjod :

Parole à la défense


Publié / Actualisé
Dernière ligne droite pour le procès de l'évasion de Juliano Verbard de la prison de Domenjod. Les dernières plaidoiries de la défense se poursuivent ce jeudi 31 mai 2012 à la cour d'assises de Saint-Denis. Le verdict est attendu demain vendredi 1er juin 2012. Pour rappel, Juliano Verbard et treize autres membres de la secte "C?ur douloureux et immaculé de Marie" sont jugés pour évasion, séquestration et détournement d'aéronef et complicité de ces faits.
Dernière ligne droite pour le procès de l'évasion de Juliano Verbard de la prison de Domenjod. Les dernières plaidoiries de la défense se poursuivent ce jeudi 31 mai 2012 à la cour d'assises de Saint-Denis. Le verdict est attendu demain vendredi 1er juin 2012. Pour rappel, Juliano Verbard et treize autres membres de la secte "C?ur douloureux et immaculé de Marie" sont jugés pour évasion, séquestration et détournement d'aéronef et complicité de ces faits.
Ce jeudi 31 mai 2012, place encore à la prise de parole de la défense. Ce matin, Me Cerveau, avocat de Jean-René Gens, un des évadés, qui encourt 18 ans de prison, a souligné que ce dernier était sous l'emprise de la secte au moment des faits et qu'il voudrait se défaire de cette influence.

Pour sa part, Me Khlifi, qui défend Graziella Michel, pointée comme le cerveau de l'évasion, a réclamé une peine qui ne soit pas supérieure à 4 ans, soulignant que cette dernière s'en veut de s'être embarquée dans cette affaire.

Pour rappel, hier mercredi, l'avocate générale, Danielle Braud a requis une peine de 18 ans de réclusion criminelle contre Juliano Verbard, avec une peine de sûreté de 2/3 ainsi que pour son amant, Fabrice Michel et le père de ce dernier, Alexin Michel. 15 ans de prison, avec une peine de sûreté de moitié, ont été requis contre l'autre membre du commando, Guillaume Maillot, qui comparait libre, 14 ans de prison pour Graziella Daleton et Lucie Michel. Anissa Gens encourt 6 ans d'emprisonnement tandis que Yolaine Cadet encourt 4 ans d'emprisonnement. 3 ans ont été requis contre Marie-Louise Hoareau, Sonia Flore et Samuel Cadet. Enfin, Christiane Mainguet encourt 8 mois d'emprisonnement.

Le délibéré est attendu demain vendredi 1er juin 2012.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !