Economie :

Air Austral en passe de sortir de la zone de turbulences


Publié / Actualisé
Le conseil de surveillance d'Air Austral s'est réuni ce vendredi 15 juin 2012. La recapitalisation de la compagnie aérienne, qui accuse un déficit de 87 millions d'euros, était bien évidemment à l'ordre du jour. Selon Didier Robert, président du conseil de surveillance, "la solution adéquate a été trouvée pour sortir la compagnie de la crise". Ainsi, après l'apport de la Région de 34 millions d'euros, l'augmentation du capital sera finalement de 70 millions. Pour l'heure, les investisseurs privés ne devraient pas souscrire à cette augmentation. Le Département devrait injecter 2 millions d'euros et la caisse des dépôts et de consignation entre 9 et 10 millions d'euros. En décembre dernier, le capital de la compagnie avait déjà été augmenté de 18 millions d'euros.
Le conseil de surveillance d'Air Austral s'est réuni ce vendredi 15 juin 2012. La recapitalisation de la compagnie aérienne, qui accuse un déficit de 87 millions d'euros, était bien évidemment à l'ordre du jour. Selon Didier Robert, président du conseil de surveillance, "la solution adéquate a été trouvée pour sortir la compagnie de la crise". Ainsi, après l'apport de la Région de 34 millions d'euros, l'augmentation du capital sera finalement de 70 millions. Pour l'heure, les investisseurs privés ne devraient pas souscrire à cette augmentation. Le Département devrait injecter 2 millions d'euros et la caisse des dépôts et de consignation entre 9 et 10 millions d'euros. En décembre dernier, le capital de la compagnie avait déjà été augmenté de 18 millions d'euros.
"Une décision a été prise, celle de l'augmentation du capital de l'ordre de 70 millions d'euros, ce qui permet à la compagnie aérienne d'avoir une assise financière suffisamment solide pour pouvoir envisager le nouveau programme de vol prévu par le directoire dans le business plan", a expliqué Didier Robert à l'issue du conseil de surveillance.

Il a ajouté que des "discussions importantes" étaient actuellement "menées avec les établissements bancaires" afin de mettre en place un protocole financier pour accompagner Air Austral durant les quatre ou cinq prochaines années.

Rappelons que la Région a adopté l'augmentation de capital de la compagnie aérienne de 34 millions d'euros lors de l'assemblée plénière du 7 juin dernier. Une somme qui vient en complément des 12,6 millions d'euros déjà engagés par le conseil régional en décembre dernier.

Par ailleurs, d'autres sources de financement devaient s'ajouter à cet apport de capital. La caisse de dépôt et de consignation devait en effet mettre la main à la poche en injectant 9 à 10 millions d'euros dans le capital d'Air Austral.

Enfin, des investisseurs privés nationaux et locaux devaient faire leur entrée dans le capital, à hauteur respectivement de 15 millions et de 5 millions d'euros. Mais finalement, ces derniers ne devraient pas intervenir. Pas nécessaire pour l'instant, l'arrivée des investisseurs privés n'est attendue que dans un deuxième temps.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !