Politique :

Europe Ecologie appelle à l'apaisement


Publié / Actualisé
Dans un communiqué transmis ce vendredi 15 juin 2012, les élus Europe Ecologie les Verts de Saint-Paul apportent leur soutien à la députée-maire Huguette Bello après que celle-ci ait été comparée à des "collaborateurs nazis" dans un article du journal Témoignages. Par ailleurs, les élus écologistes appellent à la fin des règlements de compte et à l'apaisement afin de favoriser des débats d'idées et des échanges politiques dignes. Nous publions leur communiqué.
Dans un communiqué transmis ce vendredi 15 juin 2012, les élus Europe Ecologie les Verts de Saint-Paul apportent leur soutien à la députée-maire Huguette Bello après que celle-ci ait été comparée à des "collaborateurs nazis" dans un article du journal Témoignages. Par ailleurs, les élus écologistes appellent à la fin des règlements de compte et à l'apaisement afin de favoriser des débats d'idées et des échanges politiques dignes. Nous publions leur communiqué.
"Dans un article du Témoignages du 8 juin, Huguette Bello a été comparée aux "collaborateurs des nazis qui, dans la France occupée de 1940 à 1945, dénonçaient les résistants et les juifs".

Les élus écologistes s'associent, moralement, à la protestation et à la plainte contre ce journal qui est l'auxiliaire outrancier de ses adversaires du Parti Communiste Réunionnais.

A l'issue d'une campagne, où le débat démocratique a été détourné au profit d'un conflit de personne, cet ultime dérapage arrive comme un triste aboutissement. Rien ne nous aura été épargné entre les accusations de "traîtrise" ou les références à la notion de "maître", faisant passer les propositions, en particulier, celle des écologistes, en arrière-plan.

Nous, écologistes, appelons à la fin des règlements de comptes et à l'apaisement. Nous souhaitons qu'advienne le temps du débat d'idée avec des échanges plus dignes et plus féconds :
_ pour une prise en compte sérieuse des enjeux écologiques à une semaine du sommet "Rio+20" ;
_ pour l'alimentation et l'agriculture, l'accès à l'eau potable, le droit ;
_ pour un renouvellement des pratiques politiques, avec la fin du cumul, par exemple, et, une gestion transparente des contrats aidés ;
_ pour le droit au logement et au travail, à un revenu décent ;
_ pour l'éducation, la santé, la culture.

Nous continuerons sur la même ligne, le débat démocratique doit se faire autour des projets et des valeurs, et, doit proscrire l'injure et la diffamation".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !