Saint-Denis - Concours de dessins :

Le conseil général récompense les jeunes du Bas de la Rivière


Publié / Actualisé
Ce mardi 26 juin 2012, au collège Jules Reydellet à Saint-Denis, Nassimah Dindar, présidente du Département, a remis les prix des deux concours de dessins lancés par le conseil général le 29 novembre dernier. Pour rappel, 215 élèves de CM1-CM2 ont participé au concours "Je dessine mon jardin public idéal", et 150 élèves de 6e du collège Jules Reydellet se sont exprimés sur le thème "Je dessine mon quartier idéal".
Ce mardi 26 juin 2012, au collège Jules Reydellet à Saint-Denis, Nassimah Dindar, présidente du Département, a remis les prix des deux concours de dessins lancés par le conseil général le 29 novembre dernier. Pour rappel, 215 élèves de CM1-CM2 ont participé au concours "Je dessine mon jardin public idéal", et 150 élèves de 6e du collège Jules Reydellet se sont exprimés sur le thème "Je dessine mon quartier idéal".
Ce sont les élèves de la 6e Italie du collège Reydellet qui ont obtenu le premier prix du concours "Je dessine mon quartier idéal". Ils remportent ainsi un voyage en France et en Allemagne. En deuxième position, les élèves de la 6e Suède du même établissement ont remporté un survol en hélicoptère du Bas de la Rivière. Enfin, les élèves de la 6e Danemark du collège Reydellet ont eux remporté le 3e prix, à savoir un séjour à Cilaos, au village des Sources.

Concernant le concours "Je dessine mon jardin public idéal", les récompenses étaient les mêmes. Le premier prix est revenu aux enfants de CM1c de l'école Jules Reydellet B, le deuxième aux élèves de CM2a de la même école, et le 3e prix a été remis aux élèves de CM2 de l'école Iris Hoarau et aux élèves de CE1 9 de l'école Jules Reydellet A.

Outre la remise des prix, Nassimah Dindar a également inauguré le jardin du collège en se promenant avec les élèves. La matinée s'est poursuivie par un échange entre la présidente du conseil général et les enfants dans le cadre de l'opération "Collèges en musique". Les élèves de la 3ème Molière ont ainsi présenté leurs travaux sur le maloya avec à la clé une exposition et des instruments traditionnels fabriqués de leurs propres mains.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !