Saint-Louis :

Pas de hausse des impôts en 2012


Publié / Actualisé
Les impôts n'augmenteront pas à Saint-Louis en 2012. Une décision du préfet Michel Lalande reprise dans un arrêté fixant le règlement d'office du budget primitif 2012 de la commune qui a été lu hier par Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, en conseil municipal, indique le Journal de l'Île de ce mercredi 4 juillet 2012. Par ailleurs, Michel Lalande a suivi les recommandations de la Chambre régionale des comptes en imposant des réductions de dépenses et le non-renouvellement de CDD.
Les impôts n'augmenteront pas à Saint-Louis en 2012. Une décision du préfet Michel Lalande reprise dans un arrêté fixant le règlement d'office du budget primitif 2012 de la commune qui a été lu hier par Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, en conseil municipal, indique le Journal de l'Île de ce mercredi 4 juillet 2012. Par ailleurs, Michel Lalande a suivi les recommandations de la Chambre régionale des comptes en imposant des réductions de dépenses et le non-renouvellement de CDD.
Pour rappel, la ville de Saint-Louis avait transmis courant avril son budget primitif 2012 à la chambre régionale des comptes, qui a ensuite rendu ses préconisations à la préfecture, en lui demandant de régler d'office le budget communal. Ce qui signifiait que le préfet pouvait dans les jours à venir imposer un budget retravaillé à Saint-Louis, en passant par une nouvelle hausse des impôts et la baisse des charges de personnel.

À noter que Michel Lalande avait déjà été amené à procéder au règlement d'office du budget primitif de Saint-Louis en 2010. Les dépenses communales avaient alors été réduites de 2,1 millions d'euros.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !