Éducation nationale - Affectation des stagiaires et néo-titulaires :

Un collectif d'enseignant reçu au rectorat


Publié / Actualisé
La mobilisation des enseignants stagiaires et néo-titulaires réclamant leur affectation à La Réunion se poursuit. Ce mardi 31 juillet 2012 dans l'après-midi, un collectif a été reçu au rectorat en présence de la députée-maire de Saint-Paul Huguette Bello et de représentants syndicaux de la FSU. À la sortie de cette réunion de près de deux heures, la délégation a salué les avancées obtenues. Selon Marie-Hélène Dor, secrétaire départementale adjointe de la FSU, le rectorat a pris l'engagement ferme que les ex-contractuels pourront effectuer leur stage dans l'île. Elle se dit "vigilante".
La mobilisation des enseignants stagiaires et néo-titulaires réclamant leur affectation à La Réunion se poursuit. Ce mardi 31 juillet 2012 dans l'après-midi, un collectif a été reçu au rectorat en présence de la députée-maire de Saint-Paul Huguette Bello et de représentants syndicaux de la FSU. À la sortie de cette réunion de près de deux heures, la délégation a salué les avancées obtenues. Selon Marie-Hélène Dor, secrétaire départementale adjointe de la FSU, le rectorat a pris l'engagement ferme que les ex-contractuels pourront effectuer leur stage dans l'île. Elle se dit "vigilante".
Ce mardi après-midi au rectorat, le collectif d'enseignants, composé de 49 stagiaires et néo-titulaires qui demandent leur mutation dans l'île, a pu ainsi exposer la situation de chacun. Il s'agissait, pour Marie-Hélène Dor, d'insister sur les situations les plus flagrantes et les séparations familiales. "Nous nous sommes sentis écouter et des avancées ont pu être obtenues", indique-t-elle.

En effet, selon la secrétaire départementale adjointe de la FSU, "le stage à La Réunion est acquis pour les ex-contractuels". "Pour les autres situations, les examens se feront au cas par cas", poursuit-elle. Si elle se dit "satisfaite", la syndicaliste se montre "prudente" et "vigilante". "Il est très difficile pour ces jeunes de ne pas savoir leur devenir immédiat", termine-t-elle.

À noter qu'un groupe de travail, associant les représentants syndicaux, doit se tenir la semaine prochaine au rectorat.

Pour rappel, le collectif d'enseignants stagiaires et néo-titulaires a été créé à l'issue d'une réunion, le jeudi 19 juillet, avec la députée-maire de Saint-Paul Huguette Bello.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !