Éducation nationale - Concertation sur la refondation de l'école :

La CGTR Éduc'action participera aux ateliers


Publié / Actualisé
Dans le cadre de la concertation sur la refondation de l'Ecole voulue par le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, l'académie de La Réunion organise le jeudi 6 septembre un débat organisé autour de quatre ateliers. Dans un communiqué, la CGTR Éduc'action indique qu'elle participera également à ces ateliers et apportera aussi sa "contribution". "Nous ferons en sorte que les spécificités de La Réunion soient prises en compte. Par exemple, la question des rythmes scolaires et des calendriers ne peuvent relever du droit commun national", explique-t-elle.
Dans le cadre de la concertation sur la refondation de l'Ecole voulue par le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, l'académie de La Réunion organise le jeudi 6 septembre un débat organisé autour de quatre ateliers. Dans un communiqué, la CGTR Éduc'action indique qu'elle participera également à ces ateliers et apportera aussi sa "contribution". "Nous ferons en sorte que les spécificités de La Réunion soient prises en compte. Par exemple, la question des rythmes scolaires et des calendriers ne peuvent relever du droit commun national", explique-t-elle.

Si elle dit ne pas se nourrir d'"illusion particulière" concernant ces ateliers, l’organisation syndicale estime cependant qu’elle ne peut se laisser "emprisonner dans une posture d'à priori négatif" et de "procès de mauvaises intentions".

"Le temps viendra assez tôt pour nous indiquer s'il s'agissait d’une véritable concertation ou il a été tenu compte des contributions des ateliers ou si cette consultation nationale n’était en fait qu'un simulacre de concertation car “déjà tout était écrit d’avance"", conclut la CGTR Éduc’action.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !