Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion :

Le pôle formation fait sa rentrée


Publié / Actualisé
Nouvelles offres, une logique de parcours renforcée, une meilleure couverture du territoire ou encore un meilleur accompagnement des entreprises et de leurs salariés dans leur stratégie de développement... Ce mardi 4 septembre 2012, Ibrahim Patel, président de la CCIR, a présenté, lors d'un point presse, les nouveautés pédagogiques pour les jeunes et les entreprises du pôle formation. "Après l'éducation nationale, la CCIR est le deuxième opérateur en matière de formation", a expliqué, en préambule, Ibrahim Patel, président de la CCIR. En effet, au niveau local, la CCIR forme 10 000 personnes, dont 1 800 jeunes et environ 8 000 salariés, cadres et dirigeants d'entreprises.
Nouvelles offres, une logique de parcours renforcée, une meilleure couverture du territoire ou encore un meilleur accompagnement des entreprises et de leurs salariés dans leur stratégie de développement... Ce mardi 4 septembre 2012, Ibrahim Patel, président de la CCIR, a présenté, lors d'un point presse, les nouveautés pédagogiques pour les jeunes et les entreprises du pôle formation. "Après l'éducation nationale, la CCIR est le deuxième opérateur en matière de formation", a expliqué, en préambule, Ibrahim Patel, président de la CCIR. En effet, au niveau local, la CCIR forme 10 000 personnes, dont 1 800 jeunes et environ 8 000 salariés, cadres et dirigeants d'entreprises.

Le pôle formation de la CCIR fait sa rentrée. Du CAP Services en brasserie café ou encore CAP Constructeur en canalisation des travaux publics, en passant par responsable logistique, ou encore développeur intégrateur solution inter/intranet… Ainsi, ce sont 11 nouvelles formations supplémentaires sur 42 qui sont proposées aux jeunes pour cette rentrée 2012. Pour la chambre consulaire, il s'agissait d’étendre la couverture des formations sur le territoire, de couvrir un grand nombre de secteurs d’activité, ou encore de renforcer la logique de parcours.

Les entreprises ne sont pas non plus oubliées. En effet, selon Marie-Claude De Munari, directrice du pôle, ces dernières se voient proposées une "offre rénovée" de 270 formations, dont 40 nouvelles dans 13 domaines d’activité. Parmi les nouveautés, de nouvelles formules d’apprentissage de l’anglais, la labellisation de chambre consulaire en centre d'examen pour l'International English Language Testing System (IELTS) et le Test Français International (TFI) ou encore la formation aux nouveautés réglementaires dans les domaines du BTP, du transport, de la sécurité, de l’hôtellerie/restauration et des marchés publics.

Lors de ce point presse, Ibrahim Patel est revenu sur les résultats "satisfaisants" du pôle formation. Il a ainsi souligné qu'"en 2012, 11,1 millions d'euros brut ont été récoltés pour la taxe d'apprentissage, soit 840 000 euros de plus que l'an dernier" et que "certaines entreprises qui nous avaient quitté sont revenues vers nous". "Nous pouvons nous réjouir d'être passé d'une situation négative à notre arrivée, avec un déficit important, à une situation positive. La CCIR a retrouvé sa crédibilité dans le domaine de la formation", s'est-il félicité. Une "meilleure crédibilité" qu'a souligné également Pierrick Robert, président de la commission formation de la CCIR. "Nous avons enregistré 73% de réussite en 2012 contre 52% en 2011. Ce taux est de 90% pour le Centhor", termine-t-il.

À noter que la CCIR forme 10 000 personnes, dont 1 800 jeunes et environ 8 000 salariés, cadres et dirigeants d'entreprises.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !