Coopération régionale :

Réunion - Afrique du Sud : un partenariat pour le projet "Ville nouvelle"


Publié / Actualisé
Le bureau d'étude pluridisciplinaire Be Green, spécialisé en énergies renouvelables et en formations liées aux métiers du bâtiment, installé sur le Parc Technor de la Cinor (communauté intercommunale du Nord), participera au projet "Ville nouvelle" dans la région de Durban (Afrique du Sud), en partenariat avec la société IKD International. C'est en ce sens qu'un accord a été signé entre les deux parties ce jeudi 13 décembre 2012 au Parc des expositions de Saint-Denis. Le projet est estimé à 1,2 milliards d'euros d'investissement sur une période d'environ 10 ans.
Le bureau d'étude pluridisciplinaire Be Green, spécialisé en énergies renouvelables et en formations liées aux métiers du bâtiment, installé sur le Parc Technor de la Cinor (communauté intercommunale du Nord), participera au projet "Ville nouvelle" dans la région de Durban (Afrique du Sud), en partenariat avec la société IKD International. C'est en ce sens qu'un accord a été signé entre les deux parties ce jeudi 13 décembre 2012 au Parc des expositions de Saint-Denis. Le projet est estimé à 1,2 milliards d'euros d'investissement sur une période d'environ 10 ans.

Le projet "Ville nouvelle" doit se développer à échéance de 2020, et les appels d’offres et autres consultations débuteront dès janvier 2013. Les investissements représentent une opportunité d’activités pour les entreprises et les bureaux d’études et de conseil de La Réunion.

Les premières expertises recherchées pour ce projet ont permis d'identifier des compétences dans les domaines suivants : photovoltaïque, biomasse, maitrise de l’énergie, ingénierie, architecture, biotechnologies, recherche et développement et formation.

Pour Maurice Gironcel, président de la Cinor, cette opportunité d’ouverture vers l’Afrique du Sud est "un plus pour notre île, nos entreprises, en matière d’échanges, d’activités, et de créations d’emplois". "Je pense que si IKD International a choisi de travailler avec des partenaires basés à La Réunion, ce n’est pas par hasard. C'est que nous disposons sur notre Parc Technor et sur l'île en général d'un savoir faire et d’expertises reconnus et adaptés aux enjeux et contraintes de programmes se réalisant dans la bande intertropicale", a-t-il ajouté.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !