"Party Boucan" :

La municipalité de Saint-Paul pourrait porter plainte


Publié / Actualisé
L'événement "Party Boucan" a ravi les quelque 2 500 personnes venues y participer ce mercredi 16 janvier, mais pas la municipalité de Saint-Paul. Selon le Journal de l'Île, elle envisage de porter plainte. 850 kilos de déchets ont été ramassés suite à cette manifestation, qui n'a pas non plus été déclarée aux autorités. Une enquête est en cours et les organisateurs devraient être entendus par les gendarmes.
L'événement "Party Boucan" a ravi les quelque 2 500 personnes venues y participer ce mercredi 16 janvier, mais pas la municipalité de Saint-Paul. Selon le Journal de l'Île, elle envisage de porter plainte. 850 kilos de déchets ont été ramassés suite à cette manifestation, qui n'a pas non plus été déclarée aux autorités. Une enquête est en cours et les organisateurs devraient être entendus par les gendarmes.

En effet, ce mercredi, les services de sécurité de la mairie ont été pris de court par les milliers de jeunes affluant sur la plage. Si aucun incident grave n’a été déploré, la plage s’est retrouvée ensevelie sous les déchets après le passage des adolescents.

Boîtes de conserve, bouteilles ou encore cannettes… Selon le Journal de l’Île, ce sont près de 850 kilos de déchets qui ont été collectés par les agents de la société Tamarun, chargés du nettoyage de la zone balnéaire. De quoi faire bondir la municipalité de Saint-Paul. Cette dernière envisage de porter plainte. Un rapport de Tamarun lui sera également transmis, rapporte le Journal de l’Île.

Par ailleurs, une enquête de gendarmerie est en cours. Les organisateurs de la manifestation, qui n’a pas été déclarée aux autorités, devraient être entendus.

Rappelons que, suite à un appel lancé sur le réseau social Facebook, ils étaient plus de 2 500 jeunes à s’être rassemblés sur la plage de Boucan Canot pour l'événement dénommé "Party Boucan" dont l'objectif était de réunir le maximum de personnes pour célébrer la fin des vacances scolaires.

   

1 Commentaire(s)

Milouzin, Posté
@ l'autorité St Pauloise: Je trouve bien sévère toutes ces menaces, vous ne vous souvenez plus avoir été jeun's une fois ? Ce genre de comportements récents, devrais se reproduire sûrement, aux vues de l'addiction internet et surtout "FB", vous allez devoir reconsidérer certains modes de sécu publique.
Faire l'exemple sur ceux là ne règlera pas le sujet.
À quand une responsabilisations de part et d'autre, simplifions les autorisations de regroupements, mais aussi responsabilisons nos enfants, élèves, proches à être corek' avec soi même et les autres (forces de l'ordre, environnement parental et naturel)
Les empêcher reviendrais aussi dissimuler les fêtes, les rendrais plus dangereuses et plus difficiles à gérer.
je profite de cette tribune pour lancer cette idée qui me motive depuis un moment, Savanah serait le site idéal pour une salle de spectacle, zone de sport urbain, expo culturelles & more.
Je suis dispo pour RDV avec les services concernés.
Les réseaux sont bien sociaux, ils fonctionnent a fond même.
Merci.