Concours national - Aide à la création d'entreprises :

A la recherche de projets innovants


Publié / Actualisé
La 15e édition du concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes a été présentée ce mardi 12 février 2013 en préfecture. Proposé par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en partenariat avec l'entreprise Oseo, ce concours a pour objectif de faire émerger des projets de création d'entreprises de technologies innovantes, de soutenir les meilleurs d'entre eux et de faciliter leur maturation grâce à une aide financière et un accompagnement adapté.
La 15e édition du concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes a été présentée ce mardi 12 février 2013 en préfecture. Proposé par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en partenariat avec l'entreprise Oseo, ce concours a pour objectif de faire émerger des projets de création d'entreprises de technologies innovantes, de soutenir les meilleurs d'entre eux et de faciliter leur maturation grâce à une aide financière et un accompagnement adapté.

Deux types de projets de création d'entreprises peuvent être présentés : les projets "en émergence" nécessitant encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique ; et les projets "création-développement", plus avancés,  se situant juste en amont de la création de l'entreprise et qui doivent avoir établi la "preuve du concept".

Pour la catégorie des projets "en émergence", les lauréats régionaux recevront une subvention d'un montant maximum de 45 000 euros et trois lauréats nationaux recevront un prix supplémentaire de 5 000 euros chacun.

Concernant la catégorie des projets "création-développement", les entreprises créées depuis le premier janvier 2012 sont éligibles. Les lauréats recevront une subvention d'un montant maximum de 450 000 euros versée à l'entreprise créée.

Les projets, quel que soit leur stade d'avancement, doivent prévoir la création d'une entreprise, installée sur le territoire français et s'appuyant sur une technologie innovante, précise la préfecture.

Les dossiers de participation sont disponibles sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr) ; sur le site d'OSEO (http://www.oseo.fr) ; et auprès des délégations régionales à la recherche et à la technologie (DRRT).

Ils doivent être envoyés exclusivement par messagerie électronique jusqu'au mardi 26 février 2013 à la délégation régionale a la recherche et à la technologie : drrt@univ-reunion.fr.

A noter que depuis sa création en 1999, le concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes a permis la création de 1 400 entreprises.

   

1 Commentaire(s)

Zan, Posté
je viens de m'inscrire - merci