Inondations au Mozambique - Activation de la PIROI :

25 tonnes de matériel acheminé


Publié / Actualisé
Depuis le début du mois de janvier, le Mozambique subit de très fortes précipitations. Conséquences : d'importantes inondations touchent le centre et le sud du pays et plusieurs milliers de personnes ont été contraintes de quitter leur habitation. Le Mouvement international de la Croix-Rouge se mobilise pour venir en aide aux personnes sinistrées. Pour sa part, la Croix-Rouge française achemine actuellement plus de 25 tonnes de matériel à partir de sa plateforme d'Intervention régionale de l'océan Indien (PIROI) basée à La Réunion.
Depuis le début du mois de janvier, le Mozambique subit de très fortes précipitations. Conséquences : d'importantes inondations touchent le centre et le sud du pays et plusieurs milliers de personnes ont été contraintes de quitter leur habitation. Le Mouvement international de la Croix-Rouge se mobilise pour venir en aide aux personnes sinistrées. Pour sa part, la Croix-Rouge française achemine actuellement plus de 25 tonnes de matériel à partir de sa plateforme d'Intervention régionale de l'océan Indien (PIROI) basée à La Réunion.

Ainsi, selon la PIROI, 1 500 kits de reconstruction de l’habitat vont être déployés de son entrepôt afin d’être acheminé en urgence vers le Mozambique. Ce matériel arrivera à Maputo en milieu de semaine.

D’autre part, la PIROI indique avoir détaché son coordinateur logistique ainsi qu’un expert en eau et assainissement à travers l’équipe régionale d’intervention (RDRT), qui travailleront pendant un mois aux côtés des équipes de la Croix-Rouge du Mozambique.

Par ailleurs, selon les derniers chiffres publiés par l’institut national de gestion des catastrophes du Mozambique, 109 personnes ont trouvé la mort, plus de 246 000 sont sinistrées et 188 565 sont hébergées dans une vingtaine de centres d’hébergement.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !