TAAF - Zone économique exclusive de Crozet :

Pêche illicite: un palangrier pris en flagrant délit


Publié / Actualisé
Ce dimanche 10 février 2013, le palangrier Chung Yong 81, battant pavillon de la Corée du Sud, a été pris en flagrant délit de pêche illicite au sein de la zone économique exclusive de Crozet dans les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Selon la préfecture, dans un communiqué, le palangrier a été contrôlé par l'hélicoptère embarqué à bord de la frégate de surveillance Nivôse alors qu'il procédait à la mise à l'eau de ses engins de pêche sans autorisation et sans déclaration préalable à l'intérieur de la ZEE. Il a été dérouté vers La Réunion et devrait arriver demain mardi 19 février dans la matinée.
Ce dimanche 10 février 2013, le palangrier Chung Yong 81, battant pavillon de la Corée du Sud, a été pris en flagrant délit de pêche illicite au sein de la zone économique exclusive de Crozet dans les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Selon la préfecture, dans un communiqué, le palangrier a été contrôlé par l'hélicoptère embarqué à bord de la frégate de surveillance Nivôse alors qu'il procédait à la mise à l'eau de ses engins de pêche sans autorisation et sans déclaration préalable à l'intérieur de la ZEE. Il a été dérouté vers La Réunion et devrait arriver demain mardi 19 février dans la matinée.

Le Nivôse est en charge du déroutement du palangrier. "Ce dernier fera immédiatement l'objet d'une mesure de saisie assortie du dépôt d'une caution. La procédure sera présentée à la justice", indique la préfecture.

À noter que l'activité du navire coréen était suivie depuis plusieurs semaines par la cellule de surveillance des pêches du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Réunion.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !