Politique :

Région: le PS veut une sortie en douceur du dispositif de la bouteille de gaz


Publié / Actualisé
Les conseillers régionaux du groupe socialiste à la Région Réunion lancent solennellement un appel à Didier Robert, président de la collectivité. Ils souhaitent que celui-ci renonce à sa décision brutale de retirer la participation de la collectivité à la prise en charge du coût de la bouteille de gaz.
Les conseillers régionaux du groupe socialiste à la Région Réunion lancent solennellement un appel à Didier Robert, président de la collectivité. Ils souhaitent que celui-ci renonce à sa décision brutale de retirer la participation de la collectivité à la prise en charge du coût de la bouteille de gaz.

"En effet, alors que l’augmentation de la bouteille de gaz, prévue au 1er mars, serait relativement modérée puisque limitée à 1 euro, le désengagement subit de la Région entrainera une hausse de 7 euros soit près de 50% d’augmentation. Le contexte économique et social de La Réunion est actuellement tendu et le pouvoir d’achat des familles réunionnaises fragile. Ce désengagement du Président Didier Robert est brutal", regrettent les conseillers régionaux.

Selon eux, "Didier Robert, qui bloque déjà le déploiement des 5000 emplois d’avenir à disposition des jeunes réunionnais, doit mettre un terme à sa posture d’opposant systématique au gouvernement et cesser de prendre en otage tous les Réunionnais".

Enfin, les conseillers régionaux PS soulignent que si la participation de la région à la prise en charge du coût du gaz n’a jamais eu vocation à être pérennisée, la sortie du dispositif ne peut se faire que de manière progressive et raisonnable pour ne pas pénaliser davantage les familles réunionnaises.

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !