Cour d'assises - Affaire Lycurgue :

20 ans et 18 ans de prison pour avoir brûlé un camarade de beuverie


Publié / Actualisé
La cour d'assises a rendu son verdict ce jeudi 28 février dans l'affaire Lycurgue. David Morin et Frédéric Adamo étaient accusés d'avoir immolé Jean-Pierre Lycurgue en septembre 2010. Ils ont respectivement de 18 ans et 20 ans de réclusion criminelle, selon Radio Festival. L'avocat général avait requis 20 ans de réclusion criminelle et 10 ans de suivi socio-judiciaire pour les deux accusés.
La cour d'assises a rendu son verdict ce jeudi 28 février dans l'affaire Lycurgue. David Morin et Frédéric Adamo étaient accusés d'avoir immolé Jean-Pierre Lycurgue en septembre 2010. Ils ont respectivement de 18 ans et 20 ans de réclusion criminelle, selon Radio Festival. L'avocat général avait requis 20 ans de réclusion criminelle et 10 ans de suivi socio-judiciaire pour les deux accusés.

Les faits remontent au 12 septembre 2010 au Chaudron (Saint-Denis), sur la place du marché forain. "Suite à une dispute, David Morin a aspergé d'essence, son camarade de beuverie Jean-Pierre Lycurgue, et a craqué l'allumette. Frédéric Adamo, lui, a fourni le bidon d'essence et a encouragé l'acte", indique Radio Festival.

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !