Projet de téléphérique entre le centre-ville et la Montagne :

La mairie de Saint-Denis va à Medellin en Colombie


Publié / Actualisé
Du dimanche 7 au mercredi 10 avril 2013, une délégation composée de deux personnes dont le premier adjoint de commune de Saint-Denis, Gérald Maillot, s'est rendue dans la ville de Medellin en Colombie. "Ce déplacement avait pour objectif principal de rencontrer les principaux acteurs qui ont porté puis mis en oeuvre le projet de métrocable à Medellin: un système de téléphérique, de cabine monocâble pouvant transporter 3 000 personnes par direction et par heure et qui a permis entre autre de désenclaver les quartiers" indique la mairie dans un communiqué. "La mission s'inscrivait donc dans le projet dionysien de construction d'un téléphérique reliant le centre-ville à La Montagne. Un projet porté en partie par la CINOR et dont l'étude de faisabilité vient de s'achever" ajoute la commune dionysienne. Nous publions ci-dessous le communiqué de la mairie de Saint-Denis
Du dimanche 7 au mercredi 10 avril 2013, une délégation composée de deux personnes dont le premier adjoint de commune de Saint-Denis, Gérald Maillot, s'est rendue dans la ville de Medellin en Colombie. "Ce déplacement avait pour objectif principal de rencontrer les principaux acteurs qui ont porté puis mis en oeuvre le projet de métrocable à Medellin: un système de téléphérique, de cabine monocâble pouvant transporter 3 000 personnes par direction et par heure et qui a permis entre autre de désenclaver les quartiers" indique la mairie dans un communiqué. "La mission s'inscrivait donc dans le projet dionysien de construction d'un téléphérique reliant le centre-ville à La Montagne. Un projet porté en partie par la CINOR et dont l'étude de faisabilité vient de s'achever" ajoute la commune dionysienne. Nous publions ci-dessous le communiqué de la mairie de Saint-Denis

"Durant 4 jours, la délégation a été accueillie et guidée sur place par l'Agence de Coopération et d'Investissement et la municipalité de Medellin. Entre explications de la stratégie de développement de la ville, l'expertise technique et de financements des projets de transport public, les données chiffrées de l'exploitation et son fonctionnement, la délégation a pu constater de visu l'intérêt de ce mode de transport à Medellin.
 

Cette ville colombienne possède de par sa topographie de nombreuses similitudes avec Saint-Denis (quartiers en hauteur entourant le centre-ville) et donne ainsi un aperçu concret de la performance d'un réseau multi modal de transport public combinant lignes de métro et téléphériques.
 
La délégation a pu profiter également lors de ce séjour du retour d'expérience des autorités publiques locales concernant la mise en oeuvre d'un tel service public. Elle a pu découvrir l'étendue de la "cultura métro": un vaste programme social, économique et éducatif qui utilise le réseau de transport comme un formidable moyen de développement dans les quartiers. Ainsi, certaines stations du métro sont dotées de bibliothèques très fréquentées par la population de Medellin. Autre exemple, des animateurs socio-éducatifs proposent à plus de 4 000 enfants par an des ateliers pédagogiques. De même, l'implantation du réseau de transport s'est accompagnée de règles de savoir-vivre que chacun respecte (file d'attentes pré-définies, propreté et préservation des sites et des équipements etc...).

Ainsi, le réseau de transport de Medellin, traversant tous les quartiers de la ville, du plus défavorisé au plus aisé, devient le terrain de l'action sociale. Une initiative complémentaire qui s'inscrit parfaitement dans la volonté politique de la Ville de Saint-Denis en grande partie sur l'éducation et les actions sociales".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !