École Lapierre à la Possession - Un livre français/créole écrit par les écoliers :

"Charline la chipie - Z'histoire Charline Ti piment"


Publié / Actualisé
Les élèves de CE1 de l'école élémentaire Henri-Lapierre de La Possession ont joué les auteurs pour écrire "Charline la chipie - Z'histoire Charline Ti piment", un livre bilingue français/créole, qui vient d'être imprimé à 300 exemplaires. Ils présenteront leur ouvrage ce samedi 25 mai à la médiathèque de La Possession (La classe de CE1 à l'école élémentaire Henri Lapierre de La Possession - Photo D.R.).
Les élèves de CE1 de l'école élémentaire Henri-Lapierre de La Possession ont joué les auteurs pour écrire "Charline la chipie - Z'histoire Charline Ti piment", un livre bilingue français/créole, qui vient d'être imprimé à 300 exemplaires. Ils présenteront leur ouvrage ce samedi 25 mai à la médiathèque de La Possession (La classe de CE1 à l'école élémentaire Henri Lapierre de La Possession - Photo D.R.).

Charline la chipie – Z’histoire Charline Ti piment est un livre écrit par des enfants pour des enfants. Sous le pseudonyme de "KlasChokola", les écoliers de La Possession ont pris la plume pour se lancer dans cette démarche novatrice, dans le but de financer une sortie dans un poney-club à la mi-juin. Il s’agissait pour eux de mêler français et créole, deux langues qu’ils côtoient tous les jours, dans un projet impliquant également plusieurs parents d’élèves.

Souhaitant faire partager leur expérience et faire connaître leur livre auprès du grand public, les élèves et leur institutrice Sandrine Marvilliers seront accueillis ce samedi 25 mai 2013 à la médiathèque de La Possession de 14 heures à 17 heures.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Brigbra, Posté
Belle prouesse de la part des enfants accompagnés dans leur projet par de formidables acteurs adultes. Continuez sur cette voie, les enfants, la créativité, la persévérance, l'esprit d'équipe seront vos atouts pour la vie.
Mamod Goulamaly, Posté
Une belle aventure est arrivée à son terme. Madame Sandrine Marvilliers ainsi que les élèves de CE1 de l'Ecole Henri Lapierre peuvent être fiers de leur oeuvre dont le travail a abouti. Bravo!