Projet de loi sur l'Enseignement supérieur et la recherche :

Le Conseil national des universités regrette de ne plus participer aux recrutements des professeurs


Publié / Actualisé
Les membres du Conseil national des universités se disent " scandalisés par le vote au Sénat le samedi 22 juin 2013 d'un amendement visant à supprimer la qualification par le CNU aux fonctions de maître de conférences et de professeur des universités ". Ils lancent une pétition.
Les membres du Conseil national des universités se disent " scandalisés par le vote au Sénat le samedi 22 juin 2013 d'un amendement visant à supprimer la qualification par le CNU aux fonctions de maître de conférences et de professeur des universités ". Ils lancent une pétition.

Le CNU regrette  " l’absence de débats " et tient " à affirmer son attachement à cette procédure, unique étape nationale préalable au concours de recrutement sur des postes de la fonction publique d'Etat ". Pour contester cette décision, le Conseil national des universités fait circuler une pétition nationale sur internet. Les signataires appellent les parlementaires de la commission mixte paritaire à supprimer cet amendement.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !